08/10/2020 17:43
Le commerce transfrontalier de la Thaïlande sur les huit premiers mois, y compris le commerce de transit, a chuté de 7,42% par rapport à l'an passé, principalement en raison de l'impact de la pandémie de COVID-19 et du ralentissement de l'économie.
>>L'économie thaïlandaise pourrait se redresser au deuxième trimestre 2021
>>La Thaïlande travaille sur un accord de libre-échange avec l'AELE

Aranyaprathet située dans la province thaïlandaise de Sa Kaeo est un district commercial frontalier clé entre la Thaïlande et le Cambodge.
Photo : BP/CVN

Le Département du Commerce extérieur relevant du ministère thaïlandais du Commerce a rapporté mercredi que le commerce frontalier global, y compris le commerce de transit, avait atteint 853 milliards de bahts (27,3 milliards d'USD), la Malaisie étant le plus grand partenaire en valeur.

Sur le total des chiffres, les exportations se sont chiffrées à 494 milliards de bahts, en baisse de 7,37% par rapport aux huit premiers mois de l'année dernière, tandis que les importations ont diminué de 7,49% à 358 milliards de bahts. Le commerce frontalier de la Thaïlande avec quatre pays voisins - la Malaisie, le Myanmar, le Laos et le Cambodge - était de 497 milliards de bahts, soit une baisse de 11,5% en glissement annuel. Le commerce de transit, principalement avec Singapour, le Vietnam et le sud de la Chine, a chuté de 1,05% en janvier-août pour s'établir à 355 milliards de bahts.

Keerati Rushchano, directeur du Département du commerce extérieur, a déclaré que les principaux facteurs affectant le volume du commerce frontalier étaient la pandémie de COVID-19 et la fermeture des postes-frontières pour empêcher sa propagation. Le Département suit de près la situation épidémique et les mesures de verrouillage dans les pays voisins, à la recherche de solutions commerciales aux postes-frontières, a déclaré M. Keerati. La pandémie de COVID-19 a porté un coup dur à l'économie dépendante du commerce et du tourisme de la Thaïlande. La deuxième économie d'Asie du Sud-Est est en passe d'enregistrer une baisse record cette année, le ministère thaïlandais des Finances prévoyant que le produit intérieur brut (PIB) chuterait de 8,5%.

Le ministère a indiqué à la fin septembre que la valeur des exportations nationales s’était améliorée en août, atteignant plus de 20 milliards d'USD pour la première fois en cinq mois. De janvier à août 2020, les exportations de la Thaïlande se sont chiffrées à 153 milliards d'USD, en baisse de 7,8% d'une année sur l'autre, tandis que les importations ont diminué de 15,3% à 135 milliards. Bien que la Thaïlande ait relativement réussi à maîtriser la pandémie et que la plupart des activités d'affaires aient été reprises, l'économie thaïlandaise prendrait au moins deux ans pour revenir au niveau de croissance pré-épidémique, selon la Banque centrale de Thaïlande (BoT).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Le nombre d'arrivées internationales en octobre au Vietnam en hausse Le nombre d'arrivées internationales en octobre au Vietnam est en hausse de 7,6% sur une base mensuelle mais a baissé de 99,1% en glissement annuel.