23/11/2021 18:34
Selon Trân Thanh Hai, vice-directeur de l’Agence du commerce extérieur du ministère de l’Industrie et du Commerce, le chiffre d’affaires à l’import-export, qui a atteint 500 milliards d’USD ces deux dernières années, soit un record sans précédent, pourrait atteindre 600 milliards de dollars en 2021.
>>Le commerce extérieur devrait dépasser les 600 milliards d'USD
>>L’économie vietnamienne maintient une croissance solide
>>Le numérique, accélérateur du développement à l’international

Transformation de pangagisus pour l’exportation.
Photo : VNA/CVN

Pour toute l’année 2021, le chiffre d’affaires total à l’import-export du Vietnam pourrait atteindre 640 à 645 milliards d’USD et le pays connaitra une balance commerciale excédentaire.

Si cela se produit, ce sera une réalisation spectaculaire, car en 2021, le Vietnam a été fortement impacté par l’épidémie de COVID-19. En effet, l’épidémie a gravement touché les régions qui sont des centres de production de matières premières au Sud et au Nord.

Malgré ces difficultés, les entreprises ont réussi à maintenir leur production et à se rétablir très rapidement. Notamment, les industries fortes telles que le textile et l’habillement, le cuir et les chaussures, qui ont même atteint leurs objectifs plus tôt que prévu. D’ici la fin d’année, ces secteurs pourraient retrouver le même taux de croissance qu’avant l’épidémie.

Les exportations des produits à fort potentiel d’exportation tels que les téléphones, l’électronique, les machines et les composants pourraient également atteindre une croissance de 15 à 25 % cette année.

Les avantages offerts par le CPTPP et l’EVFTA

Depuis que l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et que l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) sont entrés en vigueur, les importations et exportations du Vietnam ont progressé. Les exportations vietnamiennes vers le Canada, le Mexique et le Pérou ont connu une croissance de 25 % à 30 %, ces derniers mois.

L’EVFTA est un engagement bilatéral offrant des valeurs durables, que les deux parties peuvent mettre en œuvre. Par conséquent, à long terme, les opportunités offertes par l’EVFTA seront énormes.

Aujourd’hui, les entreprises doivent faire face au manque de main-d’œuvre. En particulier, au sud, car le retour des travailleurs est confronté à de nombreuses difficultés et les entreprises n’ont pas pu récupérer 100 % de leur capacité.

De plus, à cause de COVID-19, les prix des matières premières et des services logistiques ont augmenté. Ces facteurs ont exercé une pression supplémentaire sur les entreprises.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.