20/08/2020 18:34
Avec près de 300 projets d’investissement autorisés au Vietnam avec un capital total de plus d'un milliard de dollars, l'Inde est l'un des 10 premiers partenaires commerciaux du Vietnam, et ce dernier est le 25e partenaire commercial de l'Inde.
>>Vietnam et Inde resserrent leur coopération dans les technologies de l’information
>>Le Vietnam, une destination attrayante des investisseurs indiens
>>Le Vietnam souhaite renforcer son partenariat avec l'Inde

Le Vietnam émerge comme un pays important dans la politique «Vers l'Est» de l’Inde. Depuis 2009, date à laquelle les deux pays ont adhéré à l'Accord ASEAN - Inde sur le commerce de marchandises, leurs échanges commerciaux ont fait de grands progrès. Fin juillet 2020, le commerce bilatéral a atteint plus de 5 milliards de dollars, dont 2,6 milliards d’exportations vietnamiennes.

L'Inde est l'un des 10 premiers partenaires commerciaux du Vietnam, et ce dernier est le 25e partenaire commercial de l'Inde. Photo : VNA/CVN

Parmi les produits d’exportation phares du Vietnam vers le marché indien, les ordinateurs, les téléphones et les composants arrivent en tête avec environ 1,1 milliard de dollars. L’Inde exporte au Vietnam principalement fer et acier, machines-outils, pièces de rechange, produits pharmaceutiques et aquatiques. Actuellement, le Vietnam a besoin d'importer des fibres textiles, tandis que l'Inde fait partie des premiers trois pays fournisseurs de matières premières pour les secteurs du textile-habillement et de la chaussure au monde. Coton, tissus, matières premières pour les secteurs du textile-habillement, de la maroquinerie et de la chaussure de l'Inde ont atteint un chiffre d'affaires à l'importation au Vietnam de près de 200 millions de dollars en 7 mois et ont fortement augmenté ces mois derniers. Plus précisément, le coton s’est chiffré à 3,8 millions de dollars en juin et a soudainement augmenté à 13,7 millions en juillet.

En outre, l’accord EVFTA a ouvert la perspective d’une croissance du chiffre d’affaires et d’attirer des investissements indiens au Vietnam dans ses domaines avantageux. Selon la feuille de route des engagements de l'UE, les vêtements vietnamiens fabriqués à partir de tissus d'origine nationale bénéficieront d'un taux d'imposition préférentiel de 0%, tandis que les produits indiens devront payer une taxe de 9,6%.

Des opportunités pour accéder
à de nouveaux marchés


Dans les récentes activités de promotion du commerce, M. Pranay Verma, ambassadeur de l'Inde au Vietnam, a toujours affirmé le rôle central du Vietnam dans la politique «Vers l'Est» de l’Inde.

L'événement «Meet India 2020» qui s'est tenu à Hanoï début 2020 a montré l'ambition des deux parties de renforcer la coopération. Fin février, lors de sa visite de travail en Inde, le ministre du Plan et de l'Investissement Nguyen Chi Dung a également discuté avec son homologue indien des mesures susceptibles d’accroître les investissements et de promouvoir le commerce bilatéral. Malgré l'épidémie de COVID-19, les deux parties ont maintenu de nombreuses activités en ligne pour dynamiser la promotion commerciale.

Début août, l'Inde a organisé le premier Sommet des affaires en ligne et le Sommet des affaires en ligne Inde - ASEAN - Océanie. Cette initiative de la Fédération industrielle indienne  a vu la participation de dirigeants de missions diplomatiques étrangères, d'experts économiques et de milieux d'affaires de 14 pays de l'ASEAN, d'Océanie et d'Inde. La co-organisation de l'événement par l'ambassade du Vietnam en Inde, le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce, la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI) avec le pays hôte montre le rôle important du Vietnam dans les politiques commerciales indiennes actuelles.

Le vice-président de la VCCI, président du Conseil consultatif des entreprises de l'ASEAN, Doan Duy Khuong, a déclaré que si les gouvernements du Vietnam et de l'Inde continuent de créer des conditions favorables à leurs entreprises pour renforcer les échanges et la coopération, les relations commerciales bilatérales atteindraient 15-20 milliards de dollars dans un proche avenir. Selon lui, dans le contexte où l'économie mondiale est toujours gravement affectée par l'épidémie de COVID-19, le partenariat stratégique Vietnam-Inde a encore de bonnes opportunités de développement. "Le Vietnam déploiera le maximum d'efforts pour accroître la coopération économique intra-régionale et développer des relations stratégiques avec des partenaires extérieurs à la région, dont l'Inde. Certains domaines de coopération sont prévus prochainement notamment dans les produits pharmaceutiques, l'énergie, l'électronique et les technologies de l'information", a souligné M. Khuong.
 
CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.