12/03/2018 17:52
Le Comité permanent de l’Assemblée nationale a ouvert lundi 12 mars à Hanoi sa 22e réunion sous la houlette de la présidente de l’Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân.
>>Réunion du Comité permanent de l'AN : des interpellations prévues le 21 mars
>>Plusieurs projets de loi au menu de la 21e réunion du Comité permanent de l'AN
 

La présidente de l’Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân (debout) lors de la 22e réunion du Comité permanent de l’Assemblée nationale, le 12 mars à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Les législateurs s’exprimeront sur cinq projets de loi – les projets de loi d’amendement et de complètement de certains articles de la Loi sur l’éducation, et de la Loi sur l’éducation supérieure, et les projets de loi sur la géodésie et la cartographie, sur la concurrence (amendé) et sur les unités administratives et économiques spéciales.

Le Comité permanent de l’Assemblée nationale aura une séance d’interpellation, et examinera la libération de charges pour le député Ngô Duc Manh de la délégation parlementaire de la province de Binh Thuân qui s’est vu nommer ambassadeur du Vietnam en Russie.

La présidente de l’Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, a fait savoir que l’agenda de la 22e réunion comporte des modifications par rapport au programme prévu.

Elle a indiqué qu’il n’y aura de vote de confiance pour les postes élus et approuvés par l’Assemblée nationale et les conseils populaires lors de cette session. Ce vote aura lieu lors de la deuxième session de l’Assemblée nationale dans le courant de cette année.

En outre, trois projets de loi ont été retirés du menu de cette réunion faute de qualité nécessaire, à savoir les textes sur le garde-côte, sur la gestion et le développement urbains, et sur la prévention et la lutte contre la corruption (amendé).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.