19/08/2020 21:30
Le 18 août, la permanence du Comité du Parti de Hanoï a écouté les rapports du Comité populaire municipal et du comité de pilotage municipal de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 sur leurs travaux de lutte contre la pandémie.
>>Le Vietnam signale six nouveaux cas de COVID-19
>>Hanoï resserre les mesures de lutte contre le coronavirus
>>COVID-19 : neuf nouveaux patients à Dà Nang annoncés guéris

Un agent de santé à Hanoï prélève des échantillons sur un garçon de retour de Dà Nang pour les tests Realtime RT-PCR.
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

La permanence du Comité du Parti de Hanoï a apprécié les efforts de ces deux organes, contribuant à l’organisation avec succès des congrès des comités locaux du Parti et du baccalauréat  2020, notamment dans le contexte d'évolutions complexes du COVID-19. Le Comité municipal du Parti a demandé de valoriser le rôle du système politique local et celui des chefs des localités dans la mise en œuvre des mesures préventives.

Il faut d’appliquer de manière proactive ces mesures, détecter précocement les infections et mettre en quarantaine les zones à haut risque pour contenir la propagation du virus. Le comité municipal du Parti a également demandé au Comité de pilotage municipal de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 d’intensifier la communication pour améliorer la conscience de la population locale  ainsi que de lui fournir des informations exactes et actualisées sur les évolutions de l’épidémie. Il a demandé d’achever avant le 20 août le dépistage du coronavirus chez les personnes de retour de Dà Nang du 15 au 29 juillet.

En cas de découverte de cas positifs, les organes compétents doivent tracer rapidement leurs contacts, notamment les F1 – ceux ayant été directement en contact avec une personne contaminée, et les F2 – en contact direct avec un F1. Les unités concernées doivent mobiliser les forces matérielles et humaines pour se préparer à toute possibilité de flambée des cas de COVID-19.

Le même jour, le vice-président du Comité populaire de la ville de Hanoï, Ngô Van Quy, a signé un télégramme officiel urgent No07 / CD-UBND adressé aux directeurs des départements et services de la ville; aux présidents des comités populaires des arrondissements, des districts, des chefs-lieux, des communes… sur le resserrement des mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie.

Concrètement, le Comité populaire municipal a demandé d’encourager les gens à renforcer des mesures anti-épidémiques : porter un masque dans la rue, ne pas se rassembler à plus de 30 personnes dans les lieux publics, faire une déclaration médicale conformément aux réglementations, se rendre immédiatement dans un établissement médical en cas de toux, de fièvre, d'essoufflement ou de pneumonie...

Les entreprises de services, les usines et les chantiers de construction doivent strictement mettre en œuvre les mesures pour assurer la sécurité de leur personnel. A partir de minuit le 19 août 2020, les restaurants, cafés doivent appliquer strictement les réglementations sur l'espacement minimum entre les sièges d'au moins un mètre. Ils sont encouragés à établir des cloisons entre les sièges. Le personnel doit obligatoirement porter des masques durant leur temps de travail. La prise de la température corporelle pour les clients, le nettoyage des objets fréquemment touchés… sont mis en œuvre régulièrement

En particulier, le Service municipal de la santé renforce les mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie  dans les établissements médicaux. La capitale compte actuellement 11 cas d'infection locale au COVID-19, le dernier confirmé le 17 août.  Le Vietnam a signalé six autres cas de 6 heures à 18 heures le 18 août, dont quatre infections communautaires à Da Nang (Centre) et deux cas importés. À ce jour, 53 patients ont été annoncés guéris, portant le nombre total de guérisons dans le pays à 520. Et 25 décès sont à déplorer.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.