29/10/2020 20:56
Le collège Thanh Xuân de Hanoï a été officiellement reconnu le 16 octobre comme membre du Cambridge Assessment International Education.

>>La première école publique vietnamienne reconnue comme membre de Cambridge International
>>Promouvoir la coopération et l'investissement dans l'éducation
>>L'éducation et la formation séduisent les investissements étrangers
 

Remise du certificat de l'école internationale de Cambridge à la directrice du collège Thanh Xuân de Hanoï.
Photo : ND/CVN

Une cérémonie de reconnaissance d’école internationale avec une plaque signalétique Cambridge International VN 252 au collège Thanh Xuân a eu lieu mercredi 28 octobre sur le campus de l'école.

Le collège Thanh Xuân est l’un des sept collèges de la capitale à être choisis pour réaliser le projet pilote initié par le Service municipal de l’é
ducation et de la formation visant à proposer un double diplôme : diplôme national vietnamien de lycée et baccalauréat international de Cambridge.

Auparavant, le lycée Chu Van An de Hanoï a été officiellement reconnu comme membre du Cambridge Assessment International 
Éducation avec une plaque signalétique Cambridge International VN 283.

Les programmes et qualifications de Cambridge établissent la norme mondiale en matière d'éducation internationale. Ils sont créés par des experts en la matière, ancrés dans la rigueur académique et reflètent les dernières recherches en éducation.

Les quatre étapes mènent de manière transparente du primaire au secondaire et au pré-universitaire. Chaque étape - Cambridge Primary, Cambridge Lower Secondary, Cambridge Upper Secondary et Cambridge Advanced - s'appuie sur le développement des apprenants par rapport à la précédente, mais peut également être proposée séparément.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.