24/06/2021 18:43
Le climat des affaires en France a continué à s'améliorer au mois de juin, dépassant "nettement" son niveau d'avant la crise sanitaire et se situant au plus haut depuis la mi-2007, a rapporté jeudi 24 juin l'Institut national des statistiques (Insee).
>>France : baisse forte mais trompeuse du taux de chômage à la fin 2020
>>France : l'inflation repart légèrement à la hausse en novembre, selon l'Insee

L'artère commerçante Sainte-Catherine bondée à Bordeaux, le 19 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'amélioration tient aux "perspectives générales d'activité dans les services", secteur pour lequel le climat des affaires est au plus haut depuis septembre 2000, précise l'Institut national des statistiques.

Calculé à partir des opinions des chefs d'entreprise sur leur activité, l'indicateur qui synthétise le climat des affaires en France a gagné cinq points en juin, à 113, très au-dessus de sa moyenne de longue période qui est de 100, et de son niveau d'avant la crise du COVID-19 qui était de 105.

En mai, cet indicateur était de 108.

En juin, la progression du climat des affaires est tirée par celle des services, qui gagnent 6 points, avec en leur sein une hausse de 8 points pour le commerce de détail, tandis que l'industrie "est stable, après cinq mois de hausse continue", détaille l'Insee.

Et "dans le bâtiment, le solde d'opinion relatif à l'activité récente s'améliore nettement" mais "les difficultés d'approvisionnement sont jugées en hausse", toujours selon l'Institut.

Les prix de l'acier ont connu des fortes hausses tandis que le marché fait face à une pénurie de bois, notamment.

Enfin, le climat de l'emploi repasse au-dessus de sa moyenne de longue période et s'approche, à 104, de son niveau d'avant la crise sanitaire (105), les chefs d'entreprise anticipant une amélioration dans les trois prochains mois dans les services, hors agences d'intérim.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.