08/09/2021 22:41
La province de Dông Nai (Sud) compte actuellement 21 zones touristiques attractives mettant en valeur les parcs naturels, ainsi que les croyances et cultures locales.
>>Cinq Parcs nationaux du Vietnam
>>Le fleuve Ray, une nouvelle destination à ne pas rater à Dông Nai
>>Les 10 parcs nationaux les plus attrayants du Vietnam

La zone touristique Buu Long.
Photo : CTV/CVN

Longtemps connue pour ses atouts industriels, la province de Dông Nai était en retard par rapport aux provinces voisines (Bà Ria-Vung Tàu, Binh Thuân) dans le développement touristique. Or, depuis quelques années maintenant, la province rattrape son retard et met le tourisme au cœur de sa stratégie de développement socio-économique. En peu de temps, une offre diversifiée de produits touristiques a vu le jour, ce qui a eu pour conséquence d’augmenter le nombre de visiteurs et les revenus générés par le secteur.

Si les provinces de Binh Thuân et de Bà Ria-Vung Tàu misent sur le tourisme balnéaire, Dông Nai, située dans les terres, promeut le tourisme nature appelé aussi "écotourisme". Et pour cause, Dông Nai est dotée de sites naturels exceptionnels. On peut citer Buu Long, les chutes de Giang Diên et de Suôi Mo, le parc national de Cat Tiên et la zone de conservation culturelle et naturelle de Dông Nai, sans oublier une série d'autres projets d'écotourisme pour lesquels de très grosses sommes d’argent ont été investies et qui sont en train d’être finalisés.

Le tourisme de Dông Nai possède de nombreuses ressources diversifiées comme les forêts, les montagnes, les rivières, les lacs, les cascades, et tous ces sites sont très bien desservis :  il y a la route nationale 1, la route nationale 20, la route nationale 51, l'autoroute de Hô Chi Minh-Ville - Long Thành - Dâu Giây. Dans un avenir proche, l'aéroport international de Long Thành ouvrira et de nouvelles portions d’autoroutes verront le jour.

La zone touristique Suôi Mo Park. 
Photo : CTV/CVN

Ces dernières années, le taux de croissance de l'industrie touristique de Dông Nai a atteint des chiffres impressionnants, tout comme celui du taux de croissance moyen des visiteurs au cours de la période 2015 - 2019 qui a atteint 10,5%/an.

Avec ses avantages, Dông Nai compte actuellement 21 zones touristiques et attractions comprenant de nombreux types de tourisme tels que l'écotourisme, le tourisme religieux, le tourisme culturel. Cependant, pour que le tourisme de Dông Nai décolle, la province aura encore beaucoup de travail à faire pour passer outre les obstacles et les difficultés.

Selon Nguyên Dang Ninh, président du conseil d'administration de la compagnie Buu Long, le tourisme de Dông Nai n’en est toujours qu’à ses débuts et possède de fortes potentialités. Mais pour continuer son développement, la province doit mettre en place des politiques attrayantes vis-à-vis des investisseurs. M. Ninh analyse la situation : "Pour les entreprises, le sujet de préoccupation est double : la politique fiscale et la politique de location des terres. Il faut savoir que les politiques dans le domaine touristique se font sur le long terme. Il ne faut pas s’attendre à récupérer un retour sur investissement avant 5 ans de mise en service du projet ".

Minh Thu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le passage au numérique vital pour le développement du tourisme La technologie a aidé les personnes qui aiment voyager à satisfaire leur désir d’explorer le monde en restant à la maison pour éviter la propagation du COVID-19.