26/03/2018 14:23
Senteurs délicates, look coloré… Ce sont les mots avec lesquels on décrit le chocolat Maison Marou, fabriqué au Vietnam. Le célèbre New York Times l'a d'ailleurs récompensé du surnom "le meilleur chocolat que vous ayez jamais goûté". Pourquoi cet engouement soudain ?
>>L’architecture française, objet de fascination pour les Hanoïens
>>Ouverture d’une «maison Marou» au cœur de la capitale

Les chocolats de la Maison Marou, fabriqués au Vietnam. Photo : VNA/CVN

Le mot chocolat nous rappelle surtout la Belgique, la Suisse ou la France. Mais il faudra dorénavant compter sur un autre représentant mondial du cacao : le Vietnam. C’est une nouvelle expérience prometteuse pour le pays.

Les chanceux qui ont eu l'occasion de le goûter vous diront que le chocolat de la pâtisserie Maison Marou, produit à partir des cacaotiers vietnamiens, est tout à fait spécial quant à son arôme et à sa présentation.

Selon Phan Hoan Thai Phuong - étudiant vietnamien à l’étranger, "tout le monde pense immédiatement aux pays européens en parlant de chocolat. Pourtant, il y a du chocolat +made in Vietnam+ et du bon. C'est plutôt cool !". Pour Phuong Thao, étudiant vietnamien à l'étranger : "le chocolat envahit tous les plats. Je pense que cette boutique est unique et c'est pourquoi j'aime venir ici" 

Maison Marou a vu le jour en 2012 grâce aux efforts de l'Américain Sam Maruta et du Français Vincent Mourou. Bien que n'ayant aucune expérience s'agissant de l'industrie agroalimentaire ou de la restauration, les deux associés sont parvenus à placer le Vietnam sur la carte des producteurs de chocolat. Un travail largement reconnu sur le plan national comme international.

"Les tablettes de chocolat de Maison Marou sont élaborées selon un processus fermé permettant ainsi d'obtenir un produit 100% vietnamien. Cette méthode de fabrication exige une coopération rigoureuse entre les fournisseurs de matières premières et le producteur afin de garantir l'excellence du chocolat à la fin de sa transformation. Par conséquent, si vous cherchez un cadeau doux et original ou un nouvel arôme chocolaté à expérimenter, la Maison Marou semble être la solution faite pour vous", a partagé Aaron Everhart, un client américain. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.