14/11/2020 20:11

>>Le nombre de décès dus au COVID-19 au Chili s'élève à 14.340
>>Les Chiliens ont voté en masse au référendum sur la Constitution

Le Chili a annoncé qu'il allait rouvrir ses frontières au voyageurs étrangers à compter du 23 novembre avec l'imposition de mesures sanitaires strictes. Le sous-secrétaire à l'Intérieur Juan Francisco Galli a déclaré aux journalistes que les voyageurs ne pourront pénétrer dans le pays que par un seul point d'entrée, l'aéroport Arturo Merino Benitez de la capitale Santiago. Tous les autres points d'entrée, à savoir les autres aéroports, les ports et les postes frontières, demeurent fermés aux étrangers, sauf ceux qui ont un permis de résidence, a-t-il précisé depuis le palais de la Moneda, siège du gouvernement. La sous-secrétaire à la Santé Paula Daza a précisé que tous les visiteurs étrangers devront présenter un test de dépistage négatif effectué dans leur pays d'origine jusqu'à 72 heures avant l'embarquement, en plus de leurs coordonnées et de l'adresse de leur lieu de séjour au Chili. Ils devront également avoir une assurance maladie au cas où ils contracteraient le COVID-19, afin de couvrir le coût de leur traitement. En mars dernier, le président chilien Sebastian Pinera avait fermé les frontières aux visiteurs étrangers pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus. Le Chili a signalé à ce jour 528.030 cas d'infection au COVID-19, dont 14.738 décès.

 

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.