10/05/2018 15:55
>>Abbas appelle la communauté internationale à reconnaître l'État palestinien
>>La question de Jérusalem devrait être réglée par des pourparlers directs
>>Mahmoud Abbas exhorte les Européens à reconnaître la Palestine

Le président chilien Sebastian Piñera a exprimé mercredi 9 mai son soutien à la création d'un État palestinien "libre, souverain, indépendant et autonome". "Non seulement la Palestine a le droit, mais également le soutien du Chili pour être un État libre, indépendant, souverain et autonome. Et le peuple palestinien a le droit à l'autodétermination", a déclaré le chef d'État chilien au terme de sa rencontre avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, en tournée en Amérique latine. Le pays sud-américain avait déjà soutenu en 2011 l'entrée de la Palestine à l'UNESCO et l'obtention du statut d'observateur devant les Nations unies durant le premier mandat de M. Piñera (2010-2014), premier président chilien a visiter Ramallah. Le Chili a été en outre le premier pays à ouvrir une représentation diplomatique auprès de l'autorité palestinienne en 1998. Il reconnaît officiellement depuis janvier 2011 l'État palestinien. Lundi 7 mai au Venezuela, le président Mahmoud Abbas a demandé aux pays latino-américains de ne pas transférer leur ambassade en Israël à Jérusalem, comme s'apprêtent à le faire les États-Unis. Donald Trump a annoncé en décembre sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, rompant avec ses prédécesseurs.
 
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

La Fête des fleurs de lotus de Dông Thap 2018 Afin d'honorer la beauté des fleurs de lotus tout en promouvant les produits transformés à base de cette plante, une fête consacrée à cette fleur a eu lieu du 18 au 20 mai dans le district de Thap Muoi, province de Dông Thap (Sud).