04/08/2018 15:39
Le Chili est devenu vendredi 3 août le premier pays d’Amérique du Sud à interdire complètement les sacs plastiques dans les magasins.
>>La RDC tente à son tour d'abandonner les sacs plastiques à usage unique
>>L'interdiction du sac en plastique passe mal en Australie

Une mouette tente de s'envoler alors qu'elle a un sac plastique sur la tête, le 17 juillet 2018 sur la plage de Caleta Portales, à Valparaiso.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Je voulais partager ma joie avec vous: à compter d'aujourd'hui, nous promulguons la loi", a déclaré le président de droite Sebastian Piñera lors d'une cérémonie à Santiago, avant de donner des sacs en toile au public. 

Le texte interdit la distribution de sacs en plastique, sauf ceux servant à emballer des aliments "pour des raisons hygiéniques ou (...) pour éviter le gâchis de nourriture", selon le Journal officiel. 

La loi donne six mois à compter de vendredi aux grandes entreprises et deux ans aux petits commerces pour mettre en application cette interdiction totale. Passé ces délais, une amende de 370 dollars par sac plastique remis aux clients est prévue en cas d'infraction. 

Dans l'intervalle, "les commerces peuvent remettre un maximum de deux sacs plastiques aux consommateurs à chaque achat", précise le texte.

"Nous sommes, sans aucun doute, en train de faire un grand pas vers un Chili plus propre", a ajouté le chef de l'État.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

La BAD aide le Vietnam à développer le tourisme dans ses villes secondaires La Banque asiatique de développement (BAD) a annoncé lundi 10 décembre qu’elle avait approuvé un prêt de 45 millions de dollars pour aider le Vietnam à transformer ses villes secondaires en destinations touristiques plus compétitives et plus inclusives sur le plan économique.