07/09/2020 23:49
Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, a présenté à la presse les préparatifs et l’ordre du jour de la 53e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-53) et des réunions connexes lors d’une conférence de presse à Hanoi le 7 septembre.
Le responsable, également chef de la conférence des hauts officiels de l’ASEAN (SOM ASEAN) du Vietnam, s’est exprimé sur la possibilité d’établir un nouveau partenariat entre l’ASEAN et les partenaires dans le cadre de la conférence. Il a déclaré que l’ASEAN a maintenant trois niveaux de partenariat, y compris un partenariat de dialogue intégral, un partenariat de dialogue dans les domaines et un partenariat de développement. Le bloc régional a reçu des propositions de pays à tous les niveaux ci-dessus.

Le vice-ministre des Affaires étrangères et chef du SOM ASEAN Vietnam, Nguyên Quôc Dung, lors de l'événement. Photo : VNA/CVN

Récemment, le Royaume-Uni a proposé d’établir un partenariat de dialogue intégral tandis que le Maroc et les Émirats arabes unis s’intéressent à  la mise en place d’un partenariat de dialogue dans les domaines avec le groupement. Plusieurs pays ont également exprimé leur désir d’adhérer au Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC). Toutes les propositions sont en cours d’examen par l’ASEAN.

Au sujet du partenariat économique global régional (RCEP), Nguyên Quôc Dung a déclaré que le RCEP représente l’une des priorités de l’ASEAN. Le Vietnam a activement intensifié les négociations en vue de la signature de l’accord plus tard cette année en sa qualité de président de l’ASEAN. Le vice-ministre a ajouté que le Vietnam espère que lors des réunions des ministres de l’ASEAN, en particulier celles qui débattent des affaires économiques, les termes de l’accord seront conclus et signés.

Partageant les attentes du Vietnam lors de l’AMM-53 et des réunions connexes lorsque la région et le monde font face à de nouveaux défis de sécurité non traditionnels tels que le Covid-19, il a déclaré que la réponse à la pandémie fait partie de l’ordre du jour de la conférence. Depuis le début de cette année, l’ASEAN s’est efforcée de lutter contre la pandémie avec diverses nouvelles initiatives. En outre, les défis découlant des changements climatiques, du terrorisme, de la sécurité et de la sûreté en mer et de la protection des pêcheurs seront également abordés.

Concernant les négociations sur un Code de conduite en Mer Orientale (COC) lors de la conférence, Nguyên Quôc Dung a déclaré que le COC reste toujours une priorité à la fois de l’ASEAN et de la Chine. Les discussions sur ce dossier ont été retardées en raison de la pandémie. Selon Nguyên Quôc Dung, les deux parties ont discuté des moyens de reprendre les négociations ainsi que des objectifs à atteindre dans les temps à venir.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.