25/08/2017 00:02
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyên Phu Trong, est arrivé jeudi midi 24 août à Nay Pyi Taw pour une visite d’Etat du 24 au 26 août au Myanmar sur l’invitation du président birman Htin Kyaw.
>>Pour promouvoir les relations commerciales Vietnam - Myanmar
>>Approfondir les relations Vietnam - Myanmar
>>La 7e consultation politique Vietnam - Myanmar
>>Vietnam et Myanmar renforcent leur coopération dans l’information et la communication

La visite, la première d’un secrétaire général du PCV au Myanmar depuis 20 ans, la dernière en date remontant à 1997 avec l’ancien secrétaire du PCV Dô Muoi, vise à établir un cadre pour les relations de partenariat de coopération intégrale Vietnam-Myanmar, a indiqué le chef adjoint de la Commission des relations extérieures du Comité central du PCV, Nguyên Huy Tang.

Tangs

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV)m Nguyên Phu Trong, est arrivé jeudi midi 24 août à Nay Pyi Taw. Photo : Tri Dung/VNA/CVN

Les deux pays cultivent des relations de longue date, partagent de nombreuses affinités culturelles et religieuses et sont membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Le gouvernement et le peuple birmans ont toujours accordé leur soutien au peuple vietnamien dans sa lutte d’indépendance d’hier  comme dans son œuvre d’édification et de développement d’aujourd’hui.

La bonne relation d’amitié traditionnelle et de coopération Vietnam-Myanmar a été fondée par le Président Hô Chi Minh et l’héro birman Aung San, cultivée par les générations vietnamiennes et birmanes, s’est élargie et s’est développée dans plusieurs domaines. En 1947, le Vietnam a fondé un bureau d’information à Yangon qui sera reclassé en un établissement représentant du gouvernement vietnamien en 1948. En 2015, les deux pays ont célébré les 40 ans de leurs relations diplomatiques. Les liens étroits entre les deux pays s’illustrent de manière éloquente au travers des résultats des visites effectuées à tous les niveaux, de la concertation au sein des enceintes régionales et internationales, de la coopération aux forums multilatéraux, et de nombreux accords conclus.

Le Myanmar soutient la candidature du Vietnam au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour le mandat 2014-2016, au Conseil économique et social de l'ONU pour le mandat 2016-2018 et au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU. Les deux pays ont défini 12 domaines de coopération prioritaire : agriculture, culture des plantes industrielles, produits aquatiques, banque et finances, aviation, télécommunications, gaz et pétrole, exploitation minière, production d’équipements électriques, construction automobile, investissement et commerce.

Le Vietnam exporte vers le Myanmar notamment acier, fer, machines et équipements... Photo : Ngoc Hà/VNA/CVN

Le Vietnam et le Myanmar maintiennent le mécanisme des réunions de la sous-commission mixte sur le commerce. Chaque année, les deux pays organisent des foires commerciales pour présenter leurs produits et attirer les investisseurs.

Jusqu’en février 2017, le Vietnam était le 7e investisseur et 9e partenaire commercial du Myanmar. Le commerce bilatéral a atteint 548,3 millions de dollars et les entreprises vietnamiennes ont investi plus de 2 milliards de dollars dans 59 projets au Myanmar.

Le Vietnam exporte vers le Myanmar notamment acier, fer, machines et équipements, produits en plastique, textile-habillement, céramiques, denrées alimentaires, ciment, clinker, articles de décoration intérieure. Cette visite d’État au Myanmar du secrétaire général Nguyên Phu Trong devra marquer un nouveau jalon, porter à une nouvelle hauteur, et donner un nouvel élan aux relations bilatérales, selon le chef adjoint de la Commission des relations extérieures du Comité central du PCV, Nguyên Huy Tang. 


VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).