19/06/2014 00:12
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, a reçu mercredi 18 juin à Hanoi le conseiller d'État chinois Yang Jiechi, au Vietnam pour participer à la rencontre entre les présidents du Comité de pilotage de la coopération Vietnam-Chine.

Saluant Yang Jiechi présent au Vietnam pour participer à la rencontre, le chef du PCV a affirmé que la politique constante du Parti, de l'État et du peuple vietnamiens était de toujours prendre en haute considération les relations d'amitié et de coopération avec la Chine, et de préserver et de consolider sans cesse le développement des relations Vietnam-Chine pour les intérêts fondamentaux et durables des deux peuples. Il a hautement apprécié les développements positifs dans les relations Vietnam-Chine ces dernières années.



Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong (droite), a reçu le 18 juin à Hanoi le conseiller d'État chinois Yang Jiechi.
                                                                                           

Photo : Tri Dung/VNA/CVN


Le dirigeant a mis l'accent sur la gravité et l'impact très négatif de l'implantation par la Chine de la plate-forme de forage pétrolier Haiyang Shiyou-981 dans la zone maritime du Vietnam depuis début mai, analysé la situation des liens Vietnam-Chine et la situation régionale.

Il a affirmé que la position du Vietnam concernant sa souveraineté sur les archipels de Truong Sa (Spratly) et Hoàng Sa (Paracel) et en Mer Orientale était intangible. Il a demandé aux deux parties de négocier au plus tôt pour stabiliser la situation, poser les bases de mesures fondamentales et durables pour régler les différends en respectant les intérêts des deux pays sur la base des accords convenus par les deux pays et du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Yang Jiechi a transmis les salutations du secrétaire général du Parti communiste chinois, le président Xi Jinping, au chef du PCV, Nguyên Phu Trong, et à d'autres dirigeants vietnamiens du Parti, de l'État vietnamiens, assurant que le Parti et le gouvernement chinois prenaient en haute considération le développement de bonnes relations avec le Vietnam.

Il a émis le souhait que les deux parties continuent de négocier pour réduire les tensions, régler le problème en mer et convenu de maintenir les activités d'échange, de coopération entre les deux pays, conjuguent les efforts pour maintenir la stabilité et le développement des relations entre les deux pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.