13/04/2017 23:40
Le secrétaire général du Parti communiste vietnamien (PCV), Nguyên Phu Trong, a travaillé les 12 et 13 avril avec les autorités de la province de Gia Lai, dans les hauts plateaux du Centre, sur la réalisation des tâches de développement socio-économique, de sécurité et de défense, de relations extérieures et d’édification du Parti
>>Le secrétaire général du PCV en visite à la commune démunie d’Ayun de Gia Lai
>>PCV : Nguyên Phu Trong offre de l'encens à l'ancien secrétaire général Lê Duân

Le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong (debout), a travaillé les 12 et 13 avril avec les autorités de la province de Gia Lai. Photo : Tri Dung/VNA/CVN

En 2016, la province a enregistré une croissance du produit intérieur brut de 7,48%, et un revenu per capita de plus de 38 millions de dôngs, a rapporté le secrétaire du Comité du Parti de la province de Gia Lai, Duong Van Trang.

Jusqu’à présent, 100% des communes, quartiers et bourg disposent d’une station de santé, et ont atteint la généralisation du primaire et du secondaire. La province compte 7,18 médecins pour 10.000 habitants. L’assurance santé a couvert 82,3% de la population locale, et le taux de pauvreté s’est réduit de 3,18% en moyenne annuelle, à 16,55% à la fin 2016, a-t-il poursuivi.

Selon le responsable, le programme cible national d’édification de la nouvelle ruralité a été déployé activement, avec 30 communes sur 184 ayant atteint les normes, et 22 autres et la ville de Pleiku devraient l’être dans le courant de cette année.

La province de Gia Lai a renforcé ses relations d’échanges, de commerce, d’investissement et de tourisme avec les provinces de Rattanakiri, Preah Vihear et Stung Treng du Cambodge, et de Champassak et Attapeu du Laos.

Les acquis de Gia Lai

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a salué les résultats marquants obtenus par la province dans le développement socio-économique, le maintien de la défense et de la sécurité, le renforcement des relations extérieures, la construction du système politique local. Il a estimé cependant que ces réalisations ne correspondaient pas encore au potentiel et atouts de la province de Gia Lai qui reste encore pauvre, avec une proportion élevée de la population dont le revenu est inférieur ou proche du seuil de pauvreté.

Gia Lai a une superficie de plus de 15.500 km2, soit la deuxième plus grande province du pays et la première des hauts plateaux du Centre, une population de plus de 1,4 million d’habitants issus de 34 ethnies sœurs. Elle possède des conditions climatiques et pédologiques favorables à la culture des plantes industrielles, des ressources minérales, des potentialités de développement de l’hydroélectricité, du tourisme écologique, culturel et historique.

Le développement durable de la production de café à Pleiku (Gia Lai).
Photo : Hoai Nam/VNA/CVN

Située au centre du Triangle de développement Vietnam-Cambodge-Laos, la province dispose d’une position stratégique en matière de défense et de sécurité.

Les difficultés à surmonter

Partageant les difficultés de la province, notamment un point de départ modeste, des infrastructures obsolètes et une main-d’œuvre à qualité limitée, le leader du Parti a souligné que Gia Lai devrait miser sur le développement de la sylviculture et de l’agriculture modernes liées aux industries de transformation.

La province devrait aussi concentrer ses efforts sur le développement industriel et touristique, s’intéresser à la promotion de l’éducation et de la formation des ressources humaines, à la préservation de l’identité culturelle nationale, a-t-il indiqué.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a encore recommandé aux autorités locales de veiller au règlement des problèmes fonciers, à la mise en œuvre des politiques de bien-être social, au maintien de la défense et de la sécurité et d’un environnement paisible et stable pour le développement.

Auparavant, le leader vietnamien est allé fleurir la statue monumentale du Président Hô Chi Minh avec les compatriotes issus d’ethnies minoritaires des hauts plateaux du Centre, et brûler des bâtonnets d’encens à la mémoire du Président Hô Chi Minh sur la place Dai doàn kêt (grande union) au cœur de la ville de Pleiku.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.