31/03/2018 23:53
Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a rencontré, le 31 mars, le secrétaire général de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), Lim Jock Hoi, en marge du 6e Sommet de la sous-région du Grand Mékong (GMS-6) à Hanoï.
>>Le Vietnam s'engage à réaliser les priorités du GMS
>>L’ASEAN intensifie les liens en son sein
>>Un ministre vietnamien à l'inauguration du Parc de l’amitié Inde - ASEAN

Rencontre entre le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, le 31 mars à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Soulignant le rôle croissant du secrétaire général et du secrétariat de l’ASEAN dans le renforcement des liens régionaux, Nguyên Xuân Phuc a souhaité que le secrétariat de l’ASEAN développe ses recherches et études qui servent de références pour les politiques des pays membres.

Le chef du gouvernement vietnamien a également appelé le secrétariat de l’ASEAN à renforcer la supervision de l’application des accords du bloc régional. Il a par ailleurs affirmé son rôle dans le resserrement de la solidarité entre les pays membres, le maintien du rôle central de l’ASEAN dans une structure régionale ouverte, transparente et conforme au droit international, sur la base du respect des intérêts de chaque partie.

Le Vietnam fait toujours de son mieux pour contribuer au développement de l’ASEAN, a déclaré le Premier ministre, avant de demander au secrétaire général de l'ASEAN de soutenir son pays qui assumera la présidence tournante de l’Association en 2020.

Le secrétaire général de l’ASEAN s’est déclaré convaincu que le Vietnam accomplirait avec succès ses fonctions de présidence en 2020. Il a souhaité que le Premier ministre accorde des aides financières pour améliorer l’efficacité des activités du secrétariat de l’ASEAN dans les temps à venir.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.