10/08/2018 16:06
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a recommandé que la province de Tiên Giang (delta du Mékong) développe son économie en se basant sur cinq piliers que sont l’agriculture soutenue par la technologie, l’exportation de fruits biologiques, l’agroalimentaire, le tourisme écologique et la logistique.
>>Conférence de promotion des investissements à Tiên Giang
>>Le fruit du dragon, un filon économique à Tiên Giang

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors d'une séance de travail avec les autorités de Tiên Giang jeudi 9 août.
Photo: VNA/CVN

Lors de la séance de travail jeudi 9 août avec le Comité du Parti communiste du Vietnam et les autorités de Tiên Giang, le chef du gouvernement a apprécié les résultats socio-économiques provinciaux de ces dernières années et les efforts du comité du Parti et des autorités provinciales.

Tiên Giang a connu un enrichissement régulier ces dernières années avec un taux de croissance économique annuel moyen de l’ordre de 8% depuis 2016. La province représente désormais 9,2% du produit intérieur brut régional du delta du Mékong et 1,5% du produit intérieur brut du pays.

Au premier semestre de 2018, Tiên Giang figurait parmi les quatre provinces ayant connu la plus forte création d’entreprises du delta du Mékong. Ses recettes budgétaires représentaient d'ailleurs déjà 62,5% des prévisions annuelles. "Tiên Giang, Long An, Cân Tho et Kiên Giang sont les provinces ayant les conditions de développement les plus favorables dans le delta du Mékong" a estimé le Premier ministre.

Il a qualifié l’agriculture, la sylviculture et la pêche de pilier de l'économie locale avant de demander à la province d’accélérer l’édification de la Nouvelle ruralité. Actuellement, 100 des 144 communes de Tiên Giang répondent aux normes de la Nouvelle ruralité.

Le leader du gouvernement a également pointé du doigt les lacunes de l’économie provinciale dont la croissance reste insoutenable et partiel. Les liens entre les secteurs économiques sont encore faibles.

Il a demandé à Tiên Giang de faire de son mieux pour régler les problèmes liés à la planification urbaine et à la libération de terrain ainsi que pour lutter contre la fraude de crédit.

Le Premier ministre a souligné que Tiên Giang devrait donner la priorité à l'éducation, la considérant comme facteur essentiel du développement durable, et élaborer des politiques spécifiques pour rejoindre la révolution industrielle 4.0 et proposer des mesures d'adaptation au changement climatique.

Lors de la séance de travail, les autorités locales ont demandé au Premier ministre de donner ses avis sur les projets provinciaux de développement industriel et de lutte contre les glissements de terrain côtiers.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.