17/04/2021 17:21
Le Vénézuélien Gustavo Dudamel, chef d'orchestre star acclamé dans les plus grandes salles du monde, a été nommé directeur musical de l'Opéra de Paris, a annoncé vendredi 16 avril l'institution.
>>L'Opéra de Paris, vaisseau fantôme jusqu'en 2021
>>Reprise des représentations à l'Opéra de Paris
>>L'Opéra de Paris rouvre ses portes après une grève historique

Le chef d'orchestre Gustavo Dudamel, le 15 septembre 2020 à Barcelone. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Le maestro de 40 ans, qui succède au Suisse Philippe Jordan, prendra ses fonctions en août pour un mandat de six ans. Il continuera d'occuper le poste de directeur de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles, qu'il dirige depuis 2009.

Le directeur de l'Opéra de Paris Alexander Neef a salué "un chef aussi accompli et emblématique" et l'a qualifié de l'un des "plus talentueux et prestigieux chefs au monde", lors d'une conférence de presse transmise via Zoom depuis le Palais Garnier.

Gustavo Dudamel s'est dit "très touché et reconnaissant" par cette nomination au sein de "cette maison magnifique", affirmant n'avoir pas "hésité un instant à dire oui".

"Après une année difficile, je ressens une profonde responsabilité envers notre forme d'art", a-t-il précisé, en référence à la crise sanitaire.

Le maestro souhaite que l'Opéra devienne "une plateforme pour l'avenir" pour que "tout le monde se sente représenté" par cette maison. "L'accès à la musique va faire partie intégrante" de son projet, a-t-il assuré.

Il a également dit vouloir collaborer de près avec le Ballet de l'Opéra, annonçant d'ores et déjà une création de danse sur une musique du compositeur Thomas Adès.

Né à Barquisimeto, dans l'Ouest du Venezuela, le 26 janvier 1981, ce fils d'un tromboniste et d'une professeure de chant est un pur produit et un des plus illustres représentants de "El Sistema", le Système national d'orchestres pour la jeunesse du Venezuela, célèbre projet d'éducation populaire à la musique classique fondé en 1975.

"Qui aurait pu imaginer qu'un enfant issu de la classe populaire de la ville de Barquisimeto, au Venezuela, et dont l'unique talent remarquable était d'agiter un bout de bois, pourrait un jour se retrouver ici ?", déclarait le chef d'orchestre en janvier 2019 lorsqu'une étoile à son nom avait été apposée sur Hollywood Boulevard.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.