09/06/2018 16:51
>>L'ONU sanctionne six trafiquants de migrants en Libye, une première
>>L’ONU et le Myanmar signent un accord concernant les Rohingyas

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres a indiqué vendredi 8 juin que la coopération Sud-Sud n'avait pas vocation à remplacer la coopération Nord-Sud. "La coopération Sud-Sud n'est pas un instrument pour mettre de côté les engagements pris par les pays développés", a déclaré M. Guterres à l'occasion du premier anniversaire de l'établissement du Fonds Inde - ONU pour le partenariat au développement. "La coopération Sud-Sud doit stimuler le renforcement de la coopération Nord-Sud (...) pour que chacun assume ses responsabilités dans un monde où nous voulons une mondialisation équitable, où la justice prévale dans les relations internationales", a-t-il affirmé. Le Fonds Inde-ONU pour le partenariat au développement a aidé à approfondir la coopération Sud-Sud pour le bien des Objectifs de développement durable (ODD), a estimé M. Guterres. Ce fonds soutient les projets durables appartenant au Sud et dirigés par le Sud dans les pays en développement, visant en particulier les pays les moins développés et les petits pays insulaires en développement. M. Guterres a félicité l'Inde pour son leadership et la solidarité dont elle a fait preuve dans ce projet.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam