12/12/2018 22:18
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, est retourné mardi 11 décembre à Katowice en Pologne pour assister à la 24e conférence des Nations unies sur le changement climatique et aider à aboutir à un "résultat positif" face aux divisions sur le document final.
>>Une marche pour le climat à Katowice pour stimuler la COP24
>>Loin des objectifs climat, les émissions de CO2 "dérapent"

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'exprime lors de la 24e Conférence des Nations unies sur le changement climatique, le 3 décembre en Pologne. Photo: PAP/VNA/CVN

Le chef de l'ONU, qui vient de participer à la conférence sur le Pacte mondial pour les migrations à Marrakech (Maroc), "fera tout ce qu'il pourra pour encourager les pays membres à Katowice à parvenir à un résultat positif", a précisé Farhan Haq, porte-parole adjoint de l'ONU, lors d'un point de presse.

Lors de son dernier déplacement à Katowice la semaine dernière, M. Guterres "a clairement expliqué ce que nous devons réellement faire, c'est accélérer les progrès dans la gestion du changement climatique, car nous avons progressé trop lentement comme les données et les événements tout autour de nous le montrent", a ajouté M. Haq.

"Il va essayer d'aider à encourager à avoir une coopération et une sincérité d'un niveau plus élevé et nous espérons que les pays membres et la présidence de la COP 24 soient capables d'avancer", a ajouté le porte-parole.

Le rendez-vous de Katowice, prévu du 2 au 14 décembre, est la 24e conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies 1992 sur le changement climatique.

Antonio Guterres avait participé à la session inaugurale, avant d'assister à d'autres réunions onusiennes, dont celle sur le Pacte mondial pour les migrations.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.