29/09/2020 15:37
Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé lundi 28 septembre les dirigeants azerbaïdjanais et arméniens à prendre des mesures immédiates pour mettre en place un cessez-le-feu.
>>Arménie - Azerbaïdjan : des dizaines de morts dans les combats
>>Karabakh : au moins 24 morts en une journée 

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, à New York. 
Photo : AFP/VNA/CVN

"Le secrétaire général s'est entretenu aujourd'hui avec Ilham Aliyev, président de la République d'Azerbaïdjan et Nikol Pashinyan, Premier ministre de l'Arménie", selon une note de presse publiée par le porte-parole du chef des Nations unies, Stéphane Dujarric.

"Le secrétaire général a exprimé sa grave préoccupation concernant les affrontements en cours le long de la ligne de contact dans la zone de conflit du Haut-Karabakh. Il a exhorté les deux dirigeants à prendre des mesures immédiates pour établir un cessez-le-feu et reprendre les négociations afin de prévenir l'instabilité dans la région", a-t-il déclaré.

Il a ajouté que "le secrétaire général a réitéré son soutien total au rôle important des coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), soulignant la nécessité pour les parties de travailler avec eux pour reprendre les négociations sans délai ni conditions préalables".

Les forces d'Arménie et d'Azerbaïdjan auraient poursuivi les combats dans la zone de conflit du Haut-Karabakh pour une deuxième journée lundi 28 septembre, malgré les appels de la communauté internationale à la fin des hostilités. Dimanche 27 septembre, le chef des Nations unies a exprimé sa grande préoccupation concernant le dernier conflit du Haut-Karabakh, appelant les deux parties à cesser immédiatement les combats.

L'Arménie et l'Azerbaïdjan sont à couteaux tirés dans la région montagneuse du Haut-Karabakh depuis 1988. Des pourparlers de paix ont eu lieu depuis 1994, date à laquelle un cessez-le-feu a été conclu, mais des affrontements mineurs ont parfois éclaté le long des frontières. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Des rues ornées de fresques dans une campagne paisible Les peintures murales, inspirées de l’histoire, de la culture et de la vie des gens, ont créé une nouvelle vitalité dans la campagne paisible de l’ancienne capitale Hoa Lu.