03/07/2018 17:32
>>L'Inde condamne l'attentat à la bombe en Afghanistan
>>Afghanistan: plus de 60 élèves empoisonnées dans la province du Parwan

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a condamné lundi 2 juillet un attentat-suicide survenu dimanche 1er juillet dans l'Est de l'Afghanistan et ayant coûté la vie à au moins 19 civils. Par la voie de son porte-parole adjoint Farhan Haq, M. Guterres a déclaré que toute attaque visant des civils était injustifiable et constituait une violation flagrante du droit international. Il a exhorté toutes les parties à respecter leurs obligations en matière de protection des civils, notamment des communautés minoritaires, et à cesser de cibler les personnes et installations civiles. La majorité des victimes de l'attaque de dimanche 1er juillet étaient des Sikhs et des Hindous, deux communautés minoritaires en Afghanistan. Le chef de l'ONU a assuré que son organisation était aux côtés de la population et du gouvernement afghan tout au long de leurs efforts pour faire régner la paix et la réconciliation dans leur pays.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.