28/11/2018 15:28
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé mardi 27 novembre dans un communiqué l'Ukraine et la Russie à "une retenue maximale" et à prendre des mesures au plus vite "pour réduire les tensions" dans le détroit de Kertch en accord avec la charte des Nations unies.
>>Le président ukrainien évoque la "menace d'une guerre totale" avec Moscou
>>Loi martiale en Ukraine: Poutine fait part à Merkel d'une "sérieuse préoccupation" de Moscou


Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, le 10 août.
Photo: Xinhua/VNA/CVN


Dans ce communiqué, Antonio Guterres, "souligne l'impérative nécessité d'éviter toute nouvelle escalade" dans la confrontation entre les deux pays qui s'est traduite dimanche 25 novembre dans le détroit de Kertch par la capture de navires et d'équipages ukrainiens par l'armée russe.

"Il est essentiel de respecter pleinement les droits et obligations de toutes les parties concernées" en application du droit international. "La souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine, dans ses frontières internationalement reconnues (...) doivent être aussi pleinement respectées", conclut le secrétaire général dans son communiqué.

L'Ukraine a annoncé lundi soir 26 novembre l'introduction de la loi martiale dans ses régions frontalières pour 30 jours, alors que la campagne pour l'élection présidentielle de mars doit commencer le 31 décembre. À la suite de cette décision, Moscou a mis en garde l'Ukraine contre tout acte "irréfléchi".


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.