03/11/2018 15:59
>>Le Sri Lanka lève l'état d'urgence
>>Sri Lanka : le mandat du président limité à cinq ans

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté le président srilankais, Maithripala Sirisena, à revenir aux procédures parlementaires, a déclaré vendredi le porte-parole du chef de l'ONU. Lors d'une conversation téléphonique, jeudi 1er novembre, avec M. Sirisena, M. Guterres s'est dit préoccupé par la crise politique dans l'État insulaire qui a suivi le limogeage du Premier ministre, Ranil Wickremesinghe, et la suspension du Parlement. M. Guterres a appelé M. Sirisena à revenir aux procédures parlementaires et à autoriser le Parlement à voter dès que possible, selon un compte rendu de la conversation téléphonique distribué à la presse vendredi 2 novembre par le porte-parole du secrétaire général de l'ONU. À cette occasion, M. Guterres a proposé d'apporter une aide pour faciliter le dialogue avec toutes les parties et résoudre la situation. Il a souligné qu'il est de la responsabilité du gouvernement d'assurer la paix, la sécurité et le respect de l'État de droit, et l'a encouragé à tenir ses engagements précédents en matière de droits de l'homme, conformément aux résolutions du Conseil des droits de l'homme, conclut le compte rendu.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.