26/03/2016 18:36
Le président Truong Tân Sang a visité le 25 mars l’Université des affaires et des technologies de Hanoi (HUBT), l’une des premières écoles non publiques du pays.
>>Le Vietnam et l’Australie s’associent en faveur des jeunes diplômés
>>Ressources supplémentaires pour l'Université nationale de Hô Chi Minh-Ville

Truong Tân Sang (2e, gauche) converse avec des professeurs et des étudiants à l’Université des affaires et des technologies de Hanoi, le 25 mars.
Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

Réaffirmant l’importance primordiale de l’éducation pour le développement national, le chef de l'État Truong Tân Sang a demandé aux cadres, enseignants et étudiants de l’Université des affaires et des technologies de Hanoi (HUBT) de faire preuve d’initiatives pour faire de l’école un établissement prestigieux du pays et de l’Asie du Sud-Est.

Il a par ailleurs suggéré au ministère de l’Éducation et de la Formation d’évaluer l’efficacité de cette école ainsi que des autres établissements de formation non publics, en vue d’accélérer la socialisation de l’éducation et de la formation.

De trois filières au départ, l’Université des affaires et des technologies de Hanoi propose actuellement 20 filières de formation universitaire, 5 de formation de master, 1 de doctorat, lesquelles réparties en quatre grands pôles, à savoir économie, management, affaires, gestion ; technique, technologie ; protection de la santé ; et langues étrangères.

Fondé en juin 1996 et ayant pour ambition de former des ressources humaines et cultiver des talents pour le pays, cet établissement a formé en deux décennies 52.500 licenciés, 1.500 mastères.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam