10/05/2017 18:14
Le président de la République, Trân Dai Quang, entamera jeudi 11 mai une visite d’État en Chine et participera au Sommet de coopération «Ceinture et Route» sur l’invitation du secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC) et président chinois Xi Jinping.
>>Le Vietnam et la Chine continuent de développer leurs relations
>>Le président Trân Dai Quang effectuera une visite d’État en Chine

Le président de la République, Trân Dai Quang.
Photo : Zing/CVN

La visite du président Trân Dai Quang, la première en Chine du président Trân Dai Quang après le XIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) en janvier 2016, est destinée à maintenir l’élan des liens, à renforcer les relations de confiance politique, et l’efficience de la coopération bilatérale dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Elle vise aussi à consolider les conceptions communes atteintes par les hauts dirigeants des deux pays sur la préservation de la paix, de la stabilité; sur l’accélération des négociations sur les questions maritimes ; et sur la bonne volonté manifestée à l’égard des initiatives et efforts de promotion de l’intégration internationale, de la connexion régionale, de la coopération pour la prospérité régionale.

Les relations politiques sont rythmées par des rencontres à très haut niveau : visite officielle en Chine du secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, en janvier 2017 et celle en Chine du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc en septembre 2016, rencontre entre le président vietnamien Trân Dai Quang et le secrétaire général du PCC et président chinois Xi Jinping lors du Sommet de l’APEC au Pérou en novembre 2016, rencontre entre le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et le Premier ministre chinois Li Keqiang lors du 11e Sommet de l’ASEM en Mongolie en juillet 2016.

En janvier 2017, les deux pays ont organisé la 7e session du Comité mixte Vietnam - Chine sur la frontière terrestre, et signé l’accord de coopération sur le lâcher des espèces aquatiques dans le golfe du Bac Bô (Tonkin).

Le Vietnam et la Chine ont convenu d’observer les conceptions communes définies par les dirigeants des deux Partis et des deux États ainsi que l’Accord sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime entre le Vietnam et la Chine.

Ils se sont également accordés pour bien appliquer le mécanisme de négociations au niveau gouvernemental sur les questions frontalières et territoriales Vietnam - Chine et les mécanismes de négociations sur la question maritime, et chercher des solutions fondamentales et durables acceptables par les deux parties.

Les deux pays ont convenu de mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), de travailler à l’élaboration rapide du Code de conduite en Mer Orientale (COC), de bien contrôler les différends maritimes, de s’abstenir à des actes susceptibles de complexifier et élargir les litiges, et d’assurer la paix et la stabilité en Mer Orientale.

La Chine, le plus grand partenaire commercial du Vietnam

Des touristes à Mong Cai, province de Quang Ninh (Nord), frontalière avec la Chine.
Photo : Van Duc/VNA/CVN

La Chine reste le plus grand partenaire commercial du Vietnam qui est son premier partenaire au sein de l’ASEAN. Le commerce vietnamo-chinois a progressé de 7,9% en 2016, à près de 72 milliards de dollars. Au premier trimestre de cette année, il a atteint près de 19 milliards de dollars, en hausse de 27,5% par rapport à la même période de 2016, selon les chiffres vietnamiens.

La Chine s’est classée 8e parmi les 116 investisseurs étrangers au Vietnam, avec 1.615 projets totalisant 11,2 milliards de dollars à la fin mars 2017.

Environ 2,7 millions de touristes chinois ont voyagé au Vietnam l’an dernier, soit une croissance annuelle de 51%, et près de 950.000 au cours des trois premiers mois de 2017. Quelque 2,2 millions de touristes vietnamiens se sont rendus en Chine.

Durant son séjour en Chine jusqu’au 15 mai, le président Trân Dai Quang participera au Sommet de coopération «Ceinture et Route» qui réunira des dirigeants de 28 pays, le secrétaire général de l’ONU, les présidents de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international.

Ce sommet s’inscrit dans le cadre de l’initiative chinoise "La Ceinture et la Route", initiée en 2013, qui ambitionne de promouvoir le commerce et le réseau d’infrastructures qui relie la Chine à l’Europe, au Moyen-Orient et à l’Afrique en passant par les différentes régions d’Asie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.