29/04/2022 16:10
Le 29 avril, le président de la République, Nguyên Xuân Phuc, est allé rendre hommage aux héros morts pour la Patrie à l'ancienne citadelle de Quang Tri, dans la province éponyme du Centre.
>>50e anniversaire de libération de Quang Tri : aspiration à s'élever
>>Quang Tri : aide de l’USAID aux personnes handicapées

Le président Nguyên Xuân Phuc (6e à gauche) rend hommage aux héros morts pour la Patrie à l'ancienne citadelle de Quang Tri.
Photo : VNA/CVN

L'ancienne citadelle de Quang Tri a été construite en 1809, en terre battue, sur l’ordre de l'empereur Gia Long, le fondateur de la dynastie impériale des Nguyên (1802-1945). Elle a été reconstruite en brique en 1837, sous le règne de Minh Mang, le deuxième empereur de cette dynastie.

Suite à la signature des Accords de Genève en 1954, la ligne de démarcation séparant le Nord et le Sud du Vietnam a été fixée au 17e parallèle. La cité municipale de Quang Tri, qui abrite la citadelle du même nom, est alors devenue le centre politique, militaire et économique de cette province. La guerre a changé le cours de l’histoire et la citadelle qui s'imposait au cœur de la cité municipale de Quang Tri a soudainement occupé une position stratégique. C'est à cet endroit que se sont déroulés les événements les plus importants du conflit entre 1954 et 1971. Mais l’apogée a, sans nul doute, été la bataille de l’été 1972, qui a duré 81 jours opposant les soldats vietnamiens à l’armée américaine.

Suite aux bombardements et tirs d’artilleries américains durant ces 81 jours (entre le 28 juin et le 16 septembre 1972), la citadelle a été quasiment rasée. Seules quelques parties subsistent aujourd’hui. Une restauration partielle a été entreprise entre 1993 et 1995. Ses douves, quelques ponts et la porte principale ont été remis en état. Un monument à la mémoire de cette bataille a été édifié au milieu de la citadelle, avec 81 bas reliefs en bronze représentant ses 81 jours de lutte.

Avec l’aide de l’État, la citadelle de Quang Tri est devenue un lieu commémoratif où les habitants viennent rendre hommage aux héros morts pour la Patrie. Le monument est considéré comme une tombe commune dédiée à la mémoire des milliers de soldats vietnamiens tombés pendant ces 81 jours pour protéger la citadelle de Quang Tri.

Le chef de l'État lors de la cérémonie d’inauguration du collège de Triêu Thanh, district de Triêu Phong, province de Quang Tri.
Photo : VNA/CVN

À cette occasion, le président Nguyên Xuân Phuc a assisté à la cérémonie d'émission de la collection de timbres "50 ans de protection de l'ancienne citadelle de Quang Tri", organisée conjointement par le Comité populaire de la province de Quang Tri, le ministère de l'Information et de la Communication.

Le même jour, il est allé rendre hommage à l'ancien secrétaire général du Parti, Lê Duân, dans son temple dans la commune de Triêu Thanh, district de Triêu Phong.

Le chef de l'État a en outre assisté à la cérémonie d’inauguration du collège de Triêu Thanh, district de Triêu Phong.

Il a également assisté à la mise en chantier d'une voie côtière de 55 km qui représente un investissement de 2.060 milliards de dôngs (plus de 90 millions d'USD). Les travaux devront s'achever en 2025.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.