05/12/2019 08:37
>>La RPDC exhorte les États-Unis à reprendre les discussions 
>>La RPDC exhorte les États-Unis à revenir à la table des négociations
>>La proximité entre Trump et Kim ne fera pas tout selon Pyongyang

Pak Jong Chon, chef de l'État-major de l'Armée populaire coréenne de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a déclaré mercredi 4 décembre qu'il était déçu d'apprendre que le président américain Donald Trump avait affirmé mardi 3 décembre qu'il pourrait recourir aux forces armées contre la RPDC. "J'ai appris que le président américain avait tenu des propos déplacés sur la RPDC le 3 décembre au cours du sommet de l'OTAN au Royaume-Uni", a-t-il indiqué. "La RPDC et les États-Unis sont toujours techniquement en guerre et la trêve peut à tout moment être transformée en conflit armé généralisé, même à cause d'un accident", a-t-il averti. M. Pak a également souligné que les forces armées américaines avaient récemment effectué des manœuvres militaires inhabituelles ciblant la RPDC. "Nous analysons les effets que ces actions militaires peuvent avoir sur la sécurité de la RPDC et nous préparons à y faire face." "J'annonce clairement que si les États-Unis utilisent des forces armées contre la RPDC, nous entreprendrons des actions rapides de même niveau", a-t-il déclaré.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !