27/08/2018 22:42
>>Une explosion dans l'Est de l'Afghanistan fait au moins trois morts
>>Afghanistan: combats en cours à Kaboul, après des tirs de roquettes

Le chef du groupe État islamique (EI) en Afghanistan a été tué par des missiles à longue portée tirés par les forces de l'OTAN dans la province de Nangarhar (Est), a annoncé lundi 27 août l'armée afghane. "Abou Saad Erhabi et 14 autres activistes de l'EI ont été tués dimanche lors d'une frappe de missiles sur des repaires de l'EI à Waziri Tangai dans le district de Khogyani", a indiqué dans un communiqué le 201e corps "Selab" basé dans la région. Sept djihadistes ont également été blessés après cette frappe menée dans ce district montagneux situé au sud-ouest de Jalalabad, le chef-lieu provincial, ajoute le communiqué. Deux postes de commandement de l'EI et une grande quantité d'explosifs et d'armements ont été détruits à cette occasion. Erhabi est le quatrième chef de l'EI en Afghanistan tué depuis la mi-2017 dans l'est du pays, selon des responsables locaux. Le district de Khogyani a été souvent le théâtre d'affrontements acharnés entre les forces de sécurité et les islamistes, forçant des milliers de villageois à fuir vers des lieux plus sûrs. L'EI, qui est apparu au début de l'année 2015 dans la province de Nangarhar, n'a fait pas de commentaires pour l'heure.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La région septentrionale du Centre encourage le tourisme saisonnier Son littoral magnifique est devenu l'un des principaux produits touristiques de la région septentrionale du Centre. Cette région continue d’améliorer la qualité de ses services et de lancer de nouveaux produits touristiques.