17/06/2019 23:55

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul-Gheit, a appelé dimanche 16 juin les parties soudanaises à trouver une solution à la crise que traverse leur pays "sans intervention étrangère, ni dictature", selon une déclaration rendue publique par l'organisation basée au Caire. Cet appel est intervenu après la visite de M. Aboul-Gheit à Khartoum et ses discussions avec les parties concernées, dont le général Abdel-Fattah al-Bourhane, chef du Conseil militaire de transition (CMT) au pouvoir, et les dirigeants des Forces pour la liberté et le changement (FLC). La Ligue arabe "sera aux côtés de tout le peuple soudanais afin surmonter les défis actuels, l'exhortant à maintenir le dialogue et à retourner à la table des négociations pour parvenir à un large consensus au niveau national", a souligné son secrétaire général à Khartoum. Selon lui, la persistance du chaos au Soudan pourrait ouvrir la porte à des ingérences, médiations et tentatives étrangères d'affecter le processus de réconciliation du pays. "Ceci exige de la LA qu'elle soit fortement présente sur la scène soudanaise en vue d'aider le peuple soudanais à surmonter les difficultés actuelles", a souligné M. Abdoul-Gheit dans le communiqué.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune