14/01/2022 22:46
Le ministre des Affaires étrangères (AE) Bùi Thanh Son a reçu le 14 janvier l'envoyée spéciale du secrétaire général des Nations Unies pour le Myanmar Noeleen Heyzer par vidéoconférence.
>>Le Vietnam rehausse la position de l'ASEAN dans la résolution des problèmes internationaux
>>Le multilatéralisme: le principe d’action du Vietnam

Le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son (gauche) et l'envoyée spéciale du secrétaire général des Nations Unies pour le Myanmar Noeleen Heyzer.
Photo : VNA/CVN


Exprimant leur inquiétude face à l'instabilité au Myanmar, le ministre des Affaires étrangères (AE) Bùi Thanh Son et l'envoyée spéciale du secrétaire général des Nations Unies pour le Myanmar Noeleen Heyzer ont souligné la priorité absolue et urgente de mettre fin à la violence, d'accroître le soutien humanitaire aux citoyens du Myanmar tout en promouvant le dialogue et le renforcement de la confiance pour rechercher une solution pacifique, globale et durable qui réponde aux intérêts du peuple du Myanmar.

Noeleen Heyzer a félicité le Vietnam pour l'accomplissement de son rôle de président de l'ASEAN 2020 et de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021. Elle a salué les efforts du bloc pour trouver une solution au problème du Myanmar, en particulier la mise en œuvre du consensus en cinq points, et a souhaité s'associer à l'ASEAN et à l'envoyée spéciale du président de l'ASEAN au cours du processus.

Le ministre Bùi Thanh Son, pour sa part, a affirmé que le Vietnam et l'ASEAN considèrent toujours le Myanmar comme un membre de la famille de l'ASEAN afin qu'ils suivent de près la situation et assistent le pays sur la base du respect de son indépendance, de sa souveraineté et de son intégrité territoriale.

Il a pris note des efforts déployés par l'ASEAN et le Vietnam, notamment en fournissant un soutien humanitaire aux habitants et en nommant l'envoyée spéciale du président de l'ASEAN pour promouvoir le dialogue et la réconciliation entre les parties.

Le ministre Bùi Thanh Son a souligné qu'une approche globale et progressive est nécessaire, affirmant que chaque solution doit placer les personnes au centre. Il a souhaité que la communauté internationale et l'ONU créent des conditions favorables au dialogue et à la réconciliation au Myanmar et continuent à soutenir le rôle central et les efforts de l'ASEAN.

Saluant le soutien de l'ONU à l'ASEAN et au Myanmar, le ministre Bùi Thanh Son a également affirmé qu'il soutenait une coordination active entre Mme Noeleen Heyzer et l'envoyé spécial du président de l'ASEAN dans un proche avenir.

Les deux parties ont convenu de travailler en étroite collaboration pour aider le Myanmar à revenir à la normale dans l'intérêt du peuple birman ainsi que pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement commun dans la région.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Vinh Phuc : Tam Dao classée zone touristique nationale Tam Dao, province de Vinh Phuc (Nord), est désormais une zone touristique nationale, selon une décision du 25 janvier du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.