30/10/2019 23:34
Le conseiller d’État chinois et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a reçu mardi 29 octobre à Pékin les ambassadeurs des 10 États membres de l’ASEAN.

>>L'ASEAN et la Chine discutent de la mise en œuvre du DOC
>>Des événements prochains pour la coopération économique Chine - ASEAN
 

Le conseiller d’État chinois et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi (7e, droite), et les ambassadeurs des États membres de l’ASEAN.
Photo : Xinhua/VNA/CVN


Le responsable chinois a déclaré que la Chine et les pays de l’ASEAN devraient faire des efforts pour relever ensemble les défis, coopérer pour renforcer le multilatéralisme et se coordonner pour maintenir la paix régionale.

De leur côté, les ambassadeurs ont déclaré que l’ASEAN est prête à maintenir la communication et à travailler en étroite collaboration avec la Chine pour assurer le succès de la réunion des dirigeants de l’Asie de l’Est cette année.

Les deux parties ont convenu de renforcer leurs liens afin d’explorer les moyens de développer un "partenariat économique bleu", de renforcer la coopération dans l’économie numérique et d’autres domaines.

Elles se sont également entendues pour accroître les échanges populaires et de mener à bien les négociations sur le partenariat économique global régional (RCEP) dans le courant de cette année et encourager le multilatéralisme et le libre-échange.

L’ASEAN, qui a été fondée en 1967, regroupe le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !