26/07/2019 17:52
Lorsque la chaleur brûlante de l’été frappe de plein fouet, rien de tel qu’une coupe de chè (sorte de compote dessert) multicolore pour vous rafraîchir et vous déshydrater.
>>Hanoï, un des lieux de découverte gastronomique parmi les plus attrayants au monde
>>Le tào pho, le remède contre la touffeur estivale

Une coupe de dessert multicolore frais est le remède par excellence pour vous rafraîchir le corps et l’esprit. 

Le chè est une spécialité délicieusement fraîche et grandement appréciée de nombreux Vietnamiens en général  et Hanoïens en particulier, notamment par temps de grosse chaleur.

Ses ingrédients sont relativement peu coûteux, faciles à trouver et d’une fraîcheur sans égale. Parmi eux notamment des fruits de saison, des haricots mungo, de la chair de noix de coco, du tapioca, du lait de coco et des graines de lotus, entre autres.
 
Il existe plusieurs centaines de types de mélanges différents de chè, prêts à être savourés à toute saison, que ce soit au Nord ou au Sud du pays. Il y en a vraisemblablement pour tous les goûts!

Le chè est si populaire à Hanoï que l’on peut le savourer un peu partout, assis dans de minuscules chaises en plastique chez certains petits vendeurs à la sauvette, aux coins des rues du Vieux quartier ou même dans des restaurants haut de gamme.

Personne ne sait vraiment d’où provient ce dessert sucré. Mentionné dans de nombreuses chansons folkloriques, il sert également de plat traditionnel pour honorer les ancêtres lors de célébrations spéciales dans l'année, comme le Nouvel An lunaire ou la Fête de la mi-automne, notamment.

Le chè est si populaire à Hanoï.

Adaptable selon les saisons, vous pouvez également vous réchauffer avec une coupe de chè sucrée chaude lors de la saison froide à Hanoï. Sinon, en été, lorsque la chaleur accablante devient insupportable, une coupe de dessert multicolore frais est le remède par excellence pour vous rafraîchir le corps et l’esprit.

Comme d'habitude, des bols de glaçons ou de glace pilée sont toujours servis en accompagnement afin de réduire la haute teneur en sucre du dessert, en plus de procurer une sensation de froid aux clients.

Il est difficile de dire quels types de chè sont les plus connus et les plus savoureux. Cependant, les plus populaires valent la peine d'être essayés lorsque vous visitez Hanoï, dont notamment celui à base de graines de lotus et aux longanes, ou encore celui au pomelo sucré et haricots mungo.

Quelques adresses où vous pouvez déguster les meilleures chè de la ville, à savoir: Chè Muoi Sau - 16 Ngô Thi Nhâm; Chè 4 mùa - 4 Hàng Cân; Chè BoBoChaCha - 92 Cua Bac; Marché de Nam Dông; Chè Xoan - 29 Hàng Giây; pour ne citer qu’eux. Un bol de chè peut vous coûter entre 15.000 et 50.000 dôngs.

Texte et photos: Thuy Hà/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La Fête des Cham ouverte à la ville de Tuy Hoà La cinquième édition de la Fête de la culture, des sports et du tourisme des Cham s’est ouverte lundi soir 19 août dans la ville de Tuy Hoà, province centrale de Phu Yên, en présence du vice-Premier ministre Vu Duc Dam.