01/07/2018 14:15
Situé au centre de la vieille ville de Pau (Sud-Ouest de la France), dans le département des Pyrénées atlantiques, le château est célèbre pour avoir vu la naissance du roi de France et de Navarre: Henri IV.
>>Visiter le Versailles de la grande époque: le pari du Met à New York
>>Un château poitevin bientôt restauré grâce à des milliers d'anonymes

Sa construction a débuté au Xe siècle, sous les vicomtes du Béarn. Ouvrage militaire, il n’aura de cesse d’évoluer tout au long du Moyen Âge.

Entrée du château de Pau.

Au XIIe siècle, les dynasties successives des vicomtes du Béarn feront construire trois tours à la forteresse. Au XIVe siècle, Gaston III de Foix, mieux connu sous le nom de Gaston Phoebus, y fera construire le donjon carré en briques haut de 33 m, ainsi que la tour de la monnaie et l’aile sud du château.

La tour Gaston Phoebus, haute de 33 m.

À la Renaissance, l’installation de la cour de Navarre en 1512 modifie l’aspect du château. De forteresse, il devient résidence d’agrément.

Carapace de tortue ayant servi de berceau au roi Henri IV.

Henri IV y naît le 13 décembre 1553. Une carapace de tortue fût son premier berceau. Elle y est précieusement conservée. Après le passage de l’illustre roi Henri, plus aucun souverain ne résidera à Pau.

Chambre royale.

Des campagnes de restauration se succèdent dans la deuxième moitié du XXe siècle et se poursuivent actuellement, lui redonnant peu à peu son éclat terni.

Salle de l’empereur.

Le décor intérieur est entièrement recréé dans l’esprit de la Renaissance, mais aussi dans un souci du confort et de l’étiquette d’une cour royale.

Texte et photos: Daniel Ambrogi/CVN


 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Fête printanière de Côn Son - Kiêp Bac à Hai Duong

La cérémonie d’ouverture de la fête traditionnelle de Côn Son et de commémoration du 685e anniversaire du décès du vénérable Huyên Quang (1334-2019), troisième fondateur de la secte bouddhique Trúc Lâm (Forêt de bambous), s’est tenue mercredi 20 février dans la province de Hai Duong (Nord).