10/10/2020 10:10
La canicule et les pluies torrentielles de l'été font place au vent léger et aux doux rayons du soleil. Hanoï entre doucement dans l'automne. Pour les Hanoïens, c'est la saison la plus agréable durant laquelle les rues se parent magnifiquement des couleurs vives des fleurs et où flotte l'odeur du côm (jeune riz gluant). 
>>En automne, Hanoi dévoile son charme
>>Le côm, la petite douceur de l’automne hanoïen

Vélos chargés de fleurs des marchandes ambulantes dans la rue Thuy Khuê.

En se promenant autour du lac Hoàn Kiêm, au centre-ville, l’ambiance paisible et romantique est saisissante, notamment quand la surface du lac se recouvre d’une fine brume. On arrête une vendeuse ambulante de côm pour lui acheter un paquet de riz emballé dans une feuille de lotus.

On respire à pleins poumons le parfum des fleurs de lait (Alstonia scholaris ou hoa sua en vietnamien), senteur emblématique qui annonce le retour de l’automne. On profite de l’air frais du bord du lac de l’Ouest avant que le bruit et la pollution ne détruisent la pureté de l’aube.

La beauté cachée de la capitale millénaire est une source d’inspiration intarissable pour les poètes et les écrivains et reste gravée à jamais dans la mémoire des Hanoïens émigrés loin de leur pays natal…


Texte et photos : My Anh - VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.