02/10/2018 15:34
Le chantier naval roumain de Vard Braila, dans l'Est de la Roumanie, emploie 70 travailleurs vietnamiens. Il prévoit d'en recruter 60 pour pallier la pénurie de main-d'œuvre.
>>Accélération du développement des relations Vietnam - Roumanie
>>La Roumanie souhaite promouvoir ses relations multiformes avec le Vietnam

Le chantier naval de Vard Braila.
Photo: Economica/CVN

Vard Braila Shipyard fait partie de la compagnie Vard (Norvège), une filiale du groupe italien Fincatieri. L'année dernière, un autre chantier naval de ce groupe à Tulcea (Est de Roumanie) a embauché environ 300 travailleurs vietnamiens.

La page web www.romania-insider.com avait indiqué que la Roumanie pourrait commencer à recruter des experts en technologies de l'information (TI) de pays asiatiques sous forme de contrat temporaire avec un délai pouvant aller jusqu'à deux ans pour compenser la pénurie en ressources humaines de ce pays.

Les employeurs roumains recrutent des travailleurs du Vietnam, du Népal et des Philippines pour des emplois dans la santé, la fabrication et la construction.

Le directeur général de la compagnie de recrutement des travailleurs "Head Hunting IT", Razvan Rada, a déclaré que ces derniers mois il avait commencé à sélectionner et recruter des experts informatiques venus de pays d'Asie, tels que le Vietnam, pour des postes en Roumanie pendant une période déterminée.

Actuellement en Roumanie, environ 178.700 personnes travaillent dans le secteur des technologies de l'information et de la communication, dont 84.000 dans les technologies de l'information. Les universités roumaines fournissent en moyenne 6.000 à 7.000 diplômés en technologie informatique chaque année, mais la demande du pays nécessiterait le double. C'est pourquoi le recrutement d’experts asiatiques est devenu nécessaire.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.