02/08/2017 11:05
>>Climat : seulement 5% de chances de limiter le réchauffement à 2°C
>>Allemagne : l'agresseur au couteau de Hambourg était connu comme islamiste

Un sondage portant sur les principales craintes des Allemands à l'approche des élections nationales a révélé que 71% des sondés étaient avant tout préoccupés par le changement climatique, tandis que 63 % des sondés citaient les attentats terroristes comme leur plus grande peur, a rapporté mardi 1er août la presse locale. Le sondage a été conduit auprès de 1 000 personnes par l'Institut Kantar Emnid, pour le compte du groupe de presse Funke Mediengruppe. Il a été demandé aux sondés de faire la liste de leurs plus grandes craintes. Les résultats ont été publiés par DerWest, le portail d'information en ligne de Funken Mediengruppe. Outre le changement climatique et le terrorisme, 65% des sondés ont déclaré que leur principale préoccupation était la possibilité de voir éclater de nouvelles guerres, et 62% ont cité la criminalité comme leur plus grande peur. Moins de la moitié des sondés, soit 45%, ont désigné l'arrivée de réfugiés dans leur pays comme leur principale préoccupation. "La défense de l'environnement et du climat compte beaucoup pour les Allemands depuis plusieurs années déjà", a déclaré Torsten Schneider-Haase, directeur des études politiques de l'Institut Kantar Emnid, cité par Funke Mediengruppe. Le fait que la plupart des sondés ne se montrent pas particulièrement préoccupés par les questions de sécurité comme les guerres, la criminalité et les attentats terroristes pourrait influer sur la manière dont les citoyens voteront en septembre, a-t-il ajouté.
   
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).