06/04/2022 11:18
>>Cap-Vert : huit footballeurs infectés par la COVID-19
>>Le FMI prévoit une reprise modeste de la croissance en Afrique

Le directeur national de la Santé, Jorge Noel Barreto, a averti lundi 4 avril qu'à partir du 15 avril le certificat de COVID-19 ne sera délivré qu'à ceux qui ont déjà reçu les deux doses de vaccin. Jorge Barreto s'exprimait lors de sa conférence de presse habituelle, au cours de laquelle il a révélé qu'un seul cas de COVID-19 a été signalé durant les dernières 24 heures, sur 230 échantillons traités dans des laboratoires nationaux. "Les personnes qui ne prennent pas la dose de rappel, à chaque fois qu'elles doivent se rendre à un événement où l'attestation est exigée ou voyager, devront faire des tests", a ajouté le directeur national de la Santé. L'épidémiologiste a également annoncé qu'au cours des 14 derniers jours, 3.507 échantillons ont été analysés, avec pour résultat 33 nouveaux cas de COVID-19. Ainsi, M. Barreto juge la situation épidémiologique au Cap-Vert "assez satisfaisante", malgré des "liens fréquents" entre l'archipel et certains pays où la situation "est encore un peu instable". Selon lui, 317.818 adultes ont déjà pris la première dose et 273.673 personnes sont déjà complètement vaccinées, ce qui représente 74 % de la population adulte capverdienne.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï