04/03/2019 23:29
Le Centre national de l'innovation (CNI) est une caractéristique de la stratégie nationale pour la quatrième révolution industrielle (Industrie 4.0), a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
>>Pour la création du Centre national d’innovation et de créativité
>>Innovation, créativité-fondement de la restructuration économique
>>Les nouvelles forces motrices pour la croissance nationale

Le Premier ministre regarde le modèle du Centre national d'innovation et de créativité. Photo: VNA/CVN

Le point d’orgue de la 4e révolution industrielle du Vietnam

Rencontrant des représentants des ministères, des secteurs et des consultants étrangers compétents pour discuter de la création d’un CNI à Hanoï le 4 mars, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a insisté sur la nécessité de créer le centre, affirmant qu'il fournirait des bases au Vietnam pour entrer dans l'ère de l'industrie 4.0, en étudiant l'application des technologies de pointe au Vietnam sur la base de l'expérience internationale. Ce sera  le point d’orgue de la Stratégie de mise en œuvre de la 4e révolution industrielle au Vietnam. Il a affirmé le soutien du gouvernement à l’opération de ce centre. Le gouvernement fera tout son possible pour aider le CNI à soutenir l'innovation dans le pays, a-t-il affirmé, soulignant que "le centre doit rassembler et relier les talents, tout en promouvant l'écosystème des start-up".

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a indiqué que le centre serait relié au renouvellement du modèle croissance de l’économie nationale. Ce sera le premier du futur réseau de centres d’innovation du pays. Il fonctionnera grâce au budget national et des fonds mobilisés au sein de la société.

L'année dernière, le Premier ministre a confié au ministère du Plan et de l'Investissement le mandat de définir le projet de création d'un CNI, qui constituerait une solution pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de réforme économique et de rénovation du modèle de croissance, créant ainsi le principe permettant au Vietnam de réaliser une croissance économique durable et de devenir un pays à revenu moyen élevé. 

En juillet 2018, conformément à la direction du chef du gouvernement, le ministère du Plan et de l’Investissement a créé un groupe d’étude pour l’élaboration d’un projet de création de ce centre. Il a invité Boston Consulting Group et la société d’architecture Arup à soutenir sa mise en œuvre. Ce projet permet de réaliser la stratégie de restructuration de l’économie nationale, de renouvellement du modèle de croissance pour poser les bases d'une croissance forte et durable et atteindre le niveau d’un pays à revenu intermédiaire.


Un produit d'innovation créé par des étudiants de l'Université nationale de Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA/CVN

Lors de la réunion, les experts ont déclaré qu'outre le fait d'attirer des ressources humaines de haute qualité pour le centre, le gouvernement devrait créer des conditions favorables pour les investisseurs en termes de taxe sur l'utilisation des terres, de procédures administratives et d'octroi de droits de propriété intellectuelle, entre autres.

Si ce modèle est testé avec succès, d'autres centres devraient être mis en place à l'échelle nationale, ont-ils recommandé.

Dans le même temps, les ministères et les secteurs vietnamiens ont déclaré que le gouvernement devrait prendre l'initiative d'utiliser des produits innovants créés par le centre afin d'accroître son efficacité opérationnelle. 

Le CNI fait partie du réseau d'innovation du Vietnam lancé par le ministère du Plan et de l'Investissement et lancé en août 2018. Selon le projet de plan élaboré par l'Institut central de gestion économique (CIEM), le CNI sera développé sur un 23 hectares dans le parc Hi-Tech de Hoà Lac représentant un investissement total de 1.900 milliards de dôngs (82,6 millions d’USD).

Le projet, qui devrait voir le jour plus tard cette année, sera développé dans trois ans et pourrait être mis en service d’ici 2020.

Le CNI devrait attirer 40 grandes entreprises technologiques, 150 start-ups et petites et moyennes entreprises ainsi que 15 fonds de capital-risque, créant ainsi plus de 5 000 emplois.

Le centre se concentrera tout d'abord sur un certain nombre de secteurs prioritaires, tels que le développement de matériel et de logiciel pour les usines et les villes intelligentes, le contenu numérique et la sécurité des réseaux.

VNA/CVN
 
 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Ligne aérienne Dông Hoi - Dà Nang et vols panoramiques à Quang Binh La Société par actions d’aviation Hai Âu exploitera à partir du 4 mai une nouvelle ligne aérienne reliant la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh, à Dà Nang, dans le Centre, avec des hydravions Cessna Grand Caravan 208B-EX de 12 sièges, a informé le Service du tourisme de Quang Binh.