15/10/2018 17:57
L’hôpital Cho Ray de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec l’Université internationale de la santé et du bien-être du Japon, a organisé le 14 octobre l’inauguration du Centre de santé Cho Ray Vietnam - Japon, en présence du vice-premier ministre permanent Truong Hoa Binh.
>>La JICA aide le Vietnam à construire l’hôpital Cho Rây Vietnam - Japon
>>Les partages d’amour dominicaux à l’hôpital Cho Rây

La cérémonie d’inauguration du CSCRVJ, le 14 octobre, à Hô Chi Minh-Ville.

L’inauguration du Centre de santé Cho Rây Vietnam - Japon est tenue dans le cadre du programme de célébration du 45e anniversaire de l'établissement des relations entre le Vietnam et le Japon (1973-2018),

Le Professeur agrégé Nguyên Truong Son, directeur de l'hôpital Cho Rây, a déclaré que le centre de santé Cho Rây Vietnam - Japon (CSCRVJ) est une unité qui fournit des services de santé de haute qualité, en particulier en ce qui concerne les examens de santé générale. Les résultats du centre permettront d’identifier les problèmes de santé et les maladies potentielles, qui pourront ensuite être suivis, ainsi qu’une amélioration de la prévention afin d’arrêter la progression des maladies.

Avec une équipe de spécialistes et de techniciens japonais expérimentés et un système d’équipement médical moderne, le CSCRVJ envisage de devenir l’une des meilleures unités aux normes internationales pour les patients vietnamiens comme étrangers de Hô Chi Minh-Ville et des provinces du sud, sans oublier la communauté japonaise qui vit et travaille dans le pays.

Le CSCRVJ dispose de services de santé en matière de diagnostic médical aux normes les plus strictes au monde, conçu sur le modèle japonais ''Ningen Dock'' - un nouveau modèle standard qui permet de  passer de "traitement" à "prévention". Outre le service des soins de santé conventionnel, ''Ningen Dock'' propose également un service de diagnostic de santé globale basé sur des tests mesdicaux pluridisciolinaires, efficace pour la détection précoce de maladies.

Visite des équipements modernes à la Centre d’évaluation sanitaire Cho Rây Vietnam - Japon.

L'un des forts points du CSCRVJ est le système de diagnostic à distance (télémédecine) avec des spécialistes japonais. En conséquence, les résultats des diagnostics d'imagerie tels que l'IRM et la tomodensitométrie seront transmis au Centre de diagnostic à distance pour que les médecins japonais puissent vérifier les résultats, les diagnostiquer et les reconfirmer.

Amélioration des soins de santé des Vietnamiens

UmedaI Kunio, ambassadeur du Japon au Vietnam, a dit que le projet du Centre de santé  Cho Ray Vietnam - Japon avait reçu un certificat d'investissement lors de la conférence de l'APEC qui s'est tenue à Da Nang à la fin 2017, gage de l'importance de cette coopération. Avec des objectifs à long terme en matière de médecine préventive et de réadaptation, Umeda Kunio espère que ce centre contribuera à l’amélioration des soins de santé du peuple vietnamien, en particulier de la longévité des vietnamiens comme des japonais.

Ayant remercié le soutien du Japon dans le domaine de la santé depuis de nombreuses années, le vice-ministre de la Santé, Nguyên Viêt Tiên espère que le Japon continuera à ouvrir des centres supplémentaires au Vietnam au profit du contrôle et de la détection précoce des maladies afin de réduire le fardeau de la maladie au Vietnam.

Texte et photos: Quang Châu - Dinh Hang/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

La Journée mondiale du tourisme au Vietnam L’Administration nationale du tourisme du Vietnam a récemment envoyé une dépêche officielle aux Services de la culture, des sports et du tourisme ainsi qu’à d’autres Services du tourisme à travers le pays pour répondre à la Journée mondiale du tourisme (27 septembre).