12/04/2018 15:51
>>La CEMAC se mobilise pour faire face à la crise économique
>>Pour promouvoir la coopération commerciale avec le Cameroun et la République centraficaine

La Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC) a réduit son budget 2018 de 30% par rapport au précédent, lors d'une session extraordinaire de son Parlement tenue mercredi 11 avril dans la capitale tchadienne N'Djamena. Le nouveau budget adopté prévoit les recettes de 79,9 milliards de FCFA (environ 151 millions de USD), contre près de 115 milliards en 2017, soit une baisse de 30%. Les prévisions des dépenses pour cette année sont arrêtées à près de 80 milliards de FCFA, contre 115 milliards de FCFA durant l'exercice 2017. "La limitation des ressources de la Communauté nous a contraints à fixer des plafonds budgétaires... Il s'agit de promouvoir l'efficacité de la dépense", a dit le président de la Commission de la CEMAC, Daniel Ona Ondo. Dès cette année, la Commission de la CEMAC s'est fixé un nombre d'actions prioritaires afin de relancer et d'approfondir l'intégration régionale. La première priorité concerne la mise en oeuvre effective du nouveau mécanisme de recouvrement de la taxe communautaire d'intégration (TCI). 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.