16/09/2016 12:45
Le cas d'infection par le virus Zika découvert au Japon le 12 septembre n’est pas vietnamien, a confirmé le Département de la médecine préventive (du ministère vietnamien de la Santé).
>>L'évolution complexe de l'épidémie due au virus Zika en Asie du Sud-Est
>>Le nombre de cas de Zika à Singapour grimpe à 329
>>La Thaïlande confirme 21 cas de virus Zika à Bangkok

En effet, la victime est un Allemand venu au Vietnam pour travailler. Il est domicilé dans le 2e arrondissement à Hô Chi Minh-Ville. Il a complètement récupéré et est retourné au Vietnam.

Le ministère vietnamien de la Santé coopère étroitement avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour obtenir des informations pertinentes.
Photo : EPA/VNA/CVN

Le ministère vietnamien de la Santé a dirigé les organismes de santé locaux, les autorités municipales et locales ​à prendre toutes les mesures de précaution nécessaires à l'échelle nationale et à diffuser la campagne «Tous les gens tuent les moustiques, les larves de moustiques pour la prévention contre le virus Zika et la dengue».

Le ministère a également demandé une surveillance très étroite auprès des personnes voyageant depuis des zones infectées, et l’intensification du prélèvement d'échantillons dans les postes médicaux pour découvrir rapidement les cas d’infection, la mise à jour régulière des informations auprès du public sur la situation de l’épidémie via les grands médias. De plus, le ministère de la Santé coopère étroitement avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour obtenir des informations pertinentes.

Le ministère a averti que de nouveaux cas Zika s​eraint probablement découverts prochainement.

Le virus Zika est transmis aux humains principalement par les piqûres des moustiques d'Aedes aegypty.
Photo : VNA/CVN

Le virus Zika est transmis aux humains principalement par les piqûres des moustiques d'Aedes aegypty et via les rapports sexuels.

Les symptômes de l'infection Zika comprennent fièvre, conjonctivite, maux de tête et douleurs musculaires. L’infection de Zika pendant la grossesse peut provoquer une microcéphalie chez les bébés.

Actuellement, il n’y a pas de vaccin ou médicament spécifique pour traiter la maladie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.