28/08/2018 19:14
Le Canada souhaite obtenir un accord de libre-échange (ALE) avec l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN), a déclaré lundi 27 août le ministre du Commerce Jim Carr, à la veille de son voyage en Thaïlande et à Singapour.
>>Le Canada souhaite renforcer ses relations avec l'ASEAN
>>Le Canada renforce la coopération avec l'ASEAN
>>Le Canada annonce un nouveau programme de bourses d’études pour l’ASEAN

Le ministre canadien du Commerce Jim Carr.
Photo: Reuters/VNA/CVN
L'expansion dans la région d'Asie du Sud-Est aidera les entreprises canadiennes à accéder à l'un des marchés les plus dynamiques au monde, a-t-il déclaré dans un communiqué. Un accord avec l'ASEAN, qui comprend la Thaïlande, la Malaisie, Singapour, l'Indonésie, les Philippines, le Brunei, le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam, permettrait au Canada d'accéder à 650 millions de consommateurs.

Les commentaires du ministre ont fait suite à une percée dans les négociations entre les États-Unis et le Mexique visant à réviser l'Accord de libre-échange nord-américain (NAFTA).  Ce développement a conduit la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, à annuler son voyage en Europe pour rejoindre les négociations trilatérales du NAFTA à Washington.

Le voyage du 28 au 30 août de M. Carr vise à promouvoir le commerce et les investissements bilatéraux avec la Thaïlande et Singapour et à promouvoir le libre-échange avec l’ASEAN. La Thaïlande et Singapour, avec le Canada, devraient bientôt ratifier l’Accord global et progressif pour le partenariat transpacifique (CPTPP).

Le Canada envisage également un ALE avec l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay, qui forment le Marché commun du Sud (Mercosur). Ce pays a également suggéré un ALE avec la Chine, qui, en cas de succès, ferait du Canada le premier pays occidental à conclure un ALE avec la deuxième économie mondiale.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.