09/06/2018 16:02
>>L'État islamique revendique l'attentat perpétré mardi 29 mai à Liège en Belgique
>>Le chef de l'ONU condamne l'attaque meurtrière à Liège en Belgique

Les forces spéciales de l'armée canadienne ne fournissent plus d'assistance ou d'entraînement aux combattants kurdes peshmergas, a indiqué vendredi 8 juin le ministère canadien de la Défense. "Le groupe des opérations spéciales a coopéré avec les unités de sécurité kurdes irakiennes dans le passé" afin de stopper l'avancée des membres du groupe terroriste autoproclamé "État islamique" (EI/Daech), a rappelé le ministère. Cette assistance a contribué "aux succès des forces de sécurité irakiennes" pour libérer Mossoul ou en octobre dernier la poche d'Hawija, dernier grand centre urbain de l'EI en Irak, a-t-il ajouté."Les unités (en Irak) que les forces spéciales canadiennes conseillent et aident à l'heure actuelle ne relèvent pas du commandement des peshmergas", a expliqué le ministère de la Défense. Dans le cadre des opérations militaires de la coalition internationale contre Daech, le Canada avait triplé en février 2016 son contingent de forces spéciales pour le porter à 210 membres. En octobre dernier, avec les tensions entre l'armée irakienne et les combattants kurdes, le gouvernement canadien avait décidé de suspendre son assistance militaire auprès des forces locales sans remettre en cause les opérations de la coalition internationale.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.