22/02/2019 08:41

>>Les réfugiés syriens sont préoccupés à l'idée de rentrer chez eux, selon l'ONU
>>Syrie: des camions transportant hommes, femmes et enfants quittent la poche de l'EI

Le Canada envisage d'accueillir les frères d'une réfugiée syrienne affligée par la perte de ses sept enfants dans l'incendie de sa maison à Halifax, sur la côte atlantique, a indiqué jeudi 21 février le Premier ministre Justin Trudeau. "Le ministre de l'Immigration est saisi de ce cas particulier", a dit M. Trudeau, interrogé pour savoir si Ottawa comptait accélérer les procédures pour faire venir au Canada les frères de cette femme afin qu'ils lui apportent leur soutien. Kawthar Barho, 30 ans, et son époux Ebraheim ont assisté impuissants à la mort de leurs sept enfants, âgés entre 4 mois et 15 ans, dans l'incendie qui a ravagé en moins d'une heure leur maison d'Halifax dans la nuit de lundi 19 février à mardi 20 février. Les parents sont hospitalisés depuis, Mme Bahro souffrant d'un profond traumatisme, tandis que son mari, qui aurait subi de graves brûlures en tentant de sauver ses enfants, se trouve entre la vie et la mort, son pronostic vital étant engagé. La famille faisait partie des quelque 40.000 réfugiés syriens accueillis par le Canada depuis fin 2015.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam