05/09/2018 23:42
La Direction des recours commerciaux du ministère de l’Industrie et du Commerce a adressé les réponses du gouvernement à la demande de renseignements de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) sur le secteur des tubes soudés en acier au carbone (TSAC) au Vietnam.
>>Le Canada rend une décision provisoire sur l’acier laminé à froid du Vietnam
>>Le Canada enquêtte sur l'acier laminé à froid du Vietnam, de Chine, de République de Corée
>>Tubes pétroliers vietnamiens : le Canada voit encore rouge

L’ASFC enquête pour savoir s’il y a eu dumping des marchandises en cause.
Photo: Ly Kha/VNA/CVN

L’ASFC a demandé des renseignements aux producteurs et exportateurs de TSAC au Vietnam, ainsi qu’au gouvernement vietnamien, pour déterminer si les conditions à l’article 20 de la Loi sur les mesures spéciales d’importation (LMSI) existent dans ce secteur.

L’article 20 est une disposition de la LMSI qui peut servir à établir la valeur normale des marchandises dans une enquête en dumping quand certaines conditions sont réunies sur le marché intérieur du pays exportateur.

Cette enquête qui découle d’une plainte déposée par Novamerican Steel Inc. (Montréal, Québec), a été lancée le 20 juillet 2018 par l’ASFC afin de déterminer si certains TSAC en provenance du Pakistan, des Philippines, de la Turquie et du Vietnam sont vendus à des prix inéquitables au Canada.

Leurs réponses lui serviront à déterminer les valeurs normales des marchandises en cause importées au Canada durant la période visée par l’enquête (du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018), les prix à l’exportation, et les marges de dumping le cas échéant.

Selon la Direction des recours commerciaux, l’ASFC rendra une décision provisoire à cet égard d’ici le 18 octobre 2018. Si l’ASFC rend une décision provisoire de dumping, l’enquête se poursuivra en vue d’une décision définitive dans les 90 jours suivant la date de la décision provisoire.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.