08/12/2012 09:03
Le camphrier ou le laurier à camphre (nom botanique : Cinnamomum camphora et nom vietnamien : Cây long não) est un arbre à feuilles persistantes et à petites fleurs jaunes donnant des baies rouges.

 

Originaire de Chine et du Japon, cet arbre est une espèce de forêt cultivée depuis longtemps en région tropicale et subtropicale pour son bois, dont on extrait l’huile de camphre.

Parties utilisées :

Tronc, racines, bois, feuilles, petites branches récoltées en toutes saisons, d’où l’on obtient par distillation l’essence de camphre.

Constituants connus :

Le camphrier contient une huile essentielle dont les composants sont le camphre, le safrol, l’eugénol, le terpinéol, le cinéol, le caryophyllène, le limonène, le carvacrol, le phellandrène, le campherène et l’azulène.

Le camphre, à la fois irritant et antiseptique, est une substance blanche et cristalline extraite du tronc, des racines et d’autres parties du camphrier.

Effets et usages médicinaux :

Le camphre possède des propriétés antiseptiques, stimulantes et antispasmodiques. Il est le plus souvent appliqué en usage externe. C’est un onguent adoucissant et analgésique qui soulage arthrite et douleurs rhumatismales, névralgies et maux de dos. Il soigne les affections cutanées comme l’herpès et les engelures, ainsi qu’en friction, les bronchites et autres infections des voies respiratoires. Son usage interne n’est pas conseillé.

Au Vietnam, l’huile camphrée et le camphosulfanate de sodium sont employés comme stimulants circulatoires dans le collapsus cardiaque.

Le camphre administré par voie orale guérit les douleurs abdominales, la fièvre, l’angine et l’impuissance. Il est prescrit en usage externe comme antiseptique, analgésique et antiphlogistique dans le prurit, la névralgie, le rhumatisme, en teinture ou pommade.

Espèce voisine : en Chine, on administre du cannelier de Chine (Cinnamomum cassina) en cas de diarrhée.

Attention : dans certains pays, l’huile de camphre est soumise à des restrictions légales.

Photo : Dr Doàn Van Tân/CVN




Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Le néflier du Japon [29/06/2019 14:10]
Le camphrier [22/06/2019 11:15]
L’igname sauvage [16/06/2019 13:03]
Le chou vert [09/06/2019 09:09]
Le costus élégant [01/06/2019 13:14]
La rue [25/05/2019 11:25]
L’orthosiphon [18/05/2019 15:34]
La jusquiame [11/05/2019 11:31]
Le jasmin sauvage [04/05/2019 14:20]
L’agar-agar [27/04/2019 14:15]
Le banian [20/04/2019 08:48]
La fraxinelle [13/04/2019 08:00]
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".