10/11/2021 22:23
>>Nigeria : au moins 329 personnes décédées du choléra dans un État du Nord
>>Une épidémie de choléra fait plus de 2.100 morts au Nigeria

Le Cameroun a été touché par une flambée de cas de choléra ces deux dernières semaines dans la région du Sud-Ouest du pays, ajoutant à une crise de santé publique accompagnée d'une augmentation du nombre de cas de COVID-19, selon un rapport de la Délégation régionale de la santé publique pour le Sud-Ouest rendu public mardi 9 novembre. Cinq personnes ont été tuées et 32 cas confirmés dans la région. Le district de Bamusso a été le plus touché avec cinq autres districts, dont Bakassi, Mbonge, Limbe, Tiko et Mundemba "en état d'alerte pour les cas suspects", a-t-on appris du rapport. Il indique que les fonctionnaires sont confrontés à des défis financiers, humains et matériels pour soutenir les activités de réponse sur le terrain. "L'épidémie se produit dans le Sud-Ouest dans un contexte d'insécurité et de crise humanitaire, avec des déplacements réguliers de population vers des endroits où l'accès à l'eau potable et aux latrines est limité", a tweeté le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies après la publication du rapport. Le choléra est une maladie très virulente caractérisée dans sa forme la plus grave par l'apparition soudaine d'une diarrhée aqueuse aiguë pouvant entraîner la mort par déshydratation grave.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.