02/09/2015 20:15
Le Cambodge recevra et vérifiera l’authenticité des cartes officielles et légales du pays avec les cartes prêtées par le gouvernement français, ​le 3 septembre, selon le secrétariat de la Commission ad hoc pour recevoir, remettre, et vérifier les cartes du Cambodge.
>>Cartes du Cambodge : Hun Sen avertit de l'emploi de la méthode forte

La cérémonie de réception et de vérification des cartes aura lieu au Palais de la Paix, à Phnom Penh, sous la présidence du vice-Premier ministre Hor Namhong, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, président de la Commission ad hoc, et représentant du Premier ministre Hun Sen, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Des hautes personnalités cambodgiennes seront invitées à participer à cet événement en tant qu’observateurs, a dit le communiqué, ajoutant que parmi eux, il y aura 5 représentants du Parti du ​peuple ​cambodgien (PPC), 5 du Parti de sauvetage national du Cambodge (CNRP), et 5 du Parti FUNCINPEC, 6 de l’Assemblée nationale (3 du Parti de la majorité et 3 du Parti de la minorité), 6 du Sénat (3 du PPC et 3 du Parti Sam Rainsy); 2 du Conseil suprême de la magistrature; et 3 de l’Académie royale du Cambodge, ainsi que des conseillers étrangers auprès du gouvernement royal.

La lettre du président français François Hollande au Premier ministre cambodgien Hun Sen.
Photo : AKP/VNA/CVN































 

Le gouvernement cambodgien a retourné le 26 août les 18 pièces des cartes originales du Cambodge, prêtées par l’ONU à la demande du Cambodge, après avoir été reçues et vérifiées le 20 août dernier avec les cartes existantes du Cambodge, en présence de hautes personnalités cambodgiennes et diplomates étrangers.

Selon la Commission ad hoc pour recevoir, remettre, et vérifier les cartes du Cambodge, les cartes utilisées actuellement par le gouvernement cambodgien dans la démarcation de la frontière Cambodge-Vietnam et celles qu’il a empruntées à l’ONU étaient identiques.

Le Premier ministre Hun Sen a averti qu’il appliquerait le dispositif légal à l’égard de n’importe qui continuera d’accuser le gouvernement d’utiliser de fausses cartes dans la délimitation de la frontière avec les pays voisins.

Il n’y aura aucune clémence à l’égard de ces personnes, a martelé Hun Sen, en précisant qu’aux yeux du gouvernement ​royal, une telle calomnie vise à provoquer le désordre public et à créer le malentendu chez la population.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.